Nos anciens dirigeants, éducateurs, entraîneurs & arbitres:

(Vers entraîneurs par date): (Vers anciens joueurs):
(Vers anciens entraîneurs):

Abaléa Paul
Né à Brest en 1906, il commence à jouer à l'A.S.B. en 1921. Il joue alors en quatrième équipe comme gardien de buts mais comme il a pris la place d'un "copain" il lui laisse sa place pour jouer dans la ligne d'avants aussi bien à droite qu'à gauche. Les "vieux de l'époque" nommés E.Colin, L.Omnes, Guémas, L.Monconduit, J.Gaonach le font même jouer avec l'équipe vétérans!.
Il ajoute que c'est avec eux qu'il a appris à se servir de la balle (comme de nos jours NDLR!!). Lors d'un match défi 4ème contre 2ème, P'tit Paul sort une partie magnifique. A la mi-temps, Noël Marguérès et E.Colin lui demandent de freiner ses ardeurs sans lui faire savoir leurs intentions. Avant la fin de la partie, E.Colin le fait rentrer au vestiaire et lui annonce qu'il va falloir jouer en première, le titulaire étant défaillant. Le voici à un poste nouveau pour lui, ailier droit, il à 16 ans et demi. A l'inter droit son ami Ernest Champigneulle (18 ans). Cette aile quoique bien jeune, nous fait une belle partie. Paul marque trois buts et fait marquer un quatrième. L'A.S.B. a sorti un espoir.
Il quitte l'A.S.B. pour le Stade Rennais. Il signe le 11 octobre 1924, licence N° 51589, renouvelée le 2 septembre 1925. Il joue en équipe première à plusieurs reprises. Après être passé aux club des Cheminots rennais en 1926, il revient à Brest en 1927 à l'A.S.B. puis il signe à l'Armoricaine.
Il est nommé pour les colonies (A.O.F.) en 1928 jusqu'en juin 1930 il est à Dakar ou il rejoint son camarade Brenner, un autre Asbeiste. Affecté à l'état major de Dakar, il joue alors avec une des plus belles équipes que l'on ait jamais vues au Sénégal et nos deux brestois sont très remarqués. Les civils demandent P'tit Paul qui, à ses moments de loisirs, conseille les jeunes indigènes. Sélectionné de Dakar (civils - militaires), il se fait remarquer lors d'un match contre une sélectionné de la Marine Anglaise au mouillage à Dakar. Il reçoit quelque temps après des offres de l'Olympique de Marseille et de l'A.S.Cannes qui lui assurent une affectation de choix dans l'une ou l'autre des villes. Il reste en Afrique du Nord.
Septembre 1930 à Mai 1933 il est dans le département de Constantine à Philippeville, ou son premier match est fort remarqué et signe au R.C.Philippeville de l'international Bardot, et a la lourde charge de le remplacer. Ce sont, dira Paul Abaléa mes meilleures années de footballeur. Il est 10 fois sélectionné inter départements, demi finaliste de la coupe d'Afrique du Nord, 2 années champion du département. Sa classe le faisant remarqué, il est sélectionner d'Afrique du Nord pour rencontrer la France "B" à Bordeaux mais sa situation militaire ne lui permet pas de faire le déplacement. Il est contacté par S.O.Montpellier, Sète, Alger, Casablanca, Oran, Tunis. Sa situation de militaire ne lui permet pas d'accepter les offres.
Si un accident stupide en 1933 à 26 ans n'était venu l'éloigner des stades pendant de longues années, peut-être que Paul, très estimé en Afrique du Nord, serait devenu une des vedettes de nos grands clubs pro.
C'eut été pour nous Asbeistes une légitime fierté.
Pendant l'occupation il assure la direction sportive de l'Étoile Rouge, avant de revenir à son club d'origine ou il reprend du service dans l'équipe vétérans.
P'tit Paul sort de "chez nous". Il a été formé chez nous et c'est pourquoi il s'est particulièrement attaché à notre équipe juniors et peut-être nous sortira-t-il des joueurs de classe parmi les espoirs qui lui sont confiés.
Membre du comité directeur de l'A.S.B. en 1945, il est président de la commission des jeunes du district du Finistère-Nord. Le 4 janvier 1950, il est élu secrétaire général de l'A.S.B. en remplacement de Charles Lebris. Il démissionnera du poste de secrétaire général le 14 juin 1955 tout en restant au comité directeur du club.

P'tit Bleu de janvier 1948


Abjean François
Dirigeant des années 80 - 90.


André Claude
Entraîneur saison 1991 et 1992.

A 28 ans, Claude André, pour sa première apparition comme entraîneur, réalise un sans-faute. Ce joueur a débuté au Stade brestois en pupilles et jusqu'à 18 ans, avant d'arrêter une saison suite à une grave blessure au bras. Mais l'amour du ballon rond le voyait la saison suivante avant-centre de Plougonvelin, vu qu'on lui avait déconseillé de jouer gardien de but, son poste de prédilection qu'il retrouvera ensuite pendant quatre ans à la Légion Saint-Pierre. Son goût des challenges le conduit ensuite à Plabennec durant trois ans, sous la houlette de Jean-Louis Lamour, toujours comme goal, où il fait apprécier sa classe en disputant même les 32ème de finale historiques contre Bordeaux au stade Francis-Le Blé.


Arrheur Jean-Claude
Entraîneur saison 99.


Arzur René
Dirigeant années 90 - 2000.


Audrouin Jean-Yves
Entraîneur saison 99.

Azou Madelaine
Secrétaire de l'A.S.B. années 90 - 2000.

Beauvillain Philippe
Entraîneur années 1990.

Bellot René
Dirigeant années 90.

Bénéat René
vice-président 1977

Déclaration de René Bénéat la veille du match A.S.B. - Racing le 25 août 1979.
L'optimisme mesuré de René Bénéat, vice-président L'A.S.B.
René Bénéat paraît ne jamais l'avoir quittée, même s'il fit pendant trois ans (1951, 52, 53) une incursion dans l'équipe du stade morlaisien au poste d'inter. Des débuts en minimes chez les Bleus, depuis dix ans au comité directeur, ça vous confère une solide expérience dans la maison.
Et le poste de vice-président chargé du recrutement et de l'intendance depuis deux saisons. Ce recrutement justement s'est il avéré difficile?
R.B.: "Non, car l'équipe qui était montée était solide. L'entraîneur voulait un ou deux joueurs de grande taille pour prendre les balles de la tête, on avait pris trop de buts l'an dernier. C'est pourquoi nous nous sommes tournés vers Ali et Pailler. Penn et Quéinnec ont suivi. Mais notre recrutement ne pouvait qu'être limité pour des raisons financières. Il fallait avant tout des joueurs qui aient prouvé leur valeur au niveau supérieur. Nous disposerons ainsi avec les autres anciens Bianic et Cariou d'un bon encadrement permettant aux jeunes de s'imposer ".
Les ambitions que vous vous êtes fixées? R.B. :
"Une place dans la première moitié du tableau serait satisfaisante. Néanmoins on part un peu dans l'inconnu. On va rencontrer successivement des équipes comme le Racing, Creil et Malakoff que nous ne connaissons pas. Il faudra juger match après match car nous n'avons pas de points de repère précis. Il s'agira de prendre un bon départ, a ce titre le match de ce soir sera très important. Il s'agira également de reconquérir une partie de notre public. A plus long terme, nous visons la montée en division II car un club n'a sa raison d'être que s'il se fixe toujours de plus grands objectifs".
René Bénéat fait donc preuve d'un optimisme mesuré à l'orée de cette nouvelle saison. Un autre élément réconfortant à ses yeux: en 1971, lorsque l'A.S.B. fit une brève apparition en division III, il n'y avait dans ses rangs aucun joueur ayant évolué au niveau supérieur, l'équipe de division d'honneur n'avait pas été renforcée alors…

Le Télégramme


Bourse Rolland
Entraîneur saison 1982.


Calvarin Yvon
Éducateur des années 90.


Cantin Michel
Éducateur des jeunes, années 90.

Casolari
Entraîneur saison 1975.

Cerveau Lucien

Entraîneur saison 1973 - 74.


Chapalain Stéphane
Éducateur des jeunes, années 90.


Chardonnet Jean
Joueur des année 70. Éducateur des jeunes, années 80 - 90. Président en 89 puis secrétaire général du club. En 1989, un directoire de quatre personnes assurait la présidence: Noël Lusven, Michel Corrales, Jean Chardonnet, Charles Colemard.


Coat Robert
Excellent joueur. 14 sélections régionales et une internationale. Entraîneur saison 1930. Le premier entraîneur de l'A.S.B. Il ne restera que peu de temps dans les fonctions. Il présentera sa démission dès le début de la saison.


Coat Roger
Vice président de la section foot années 70.


Colemard Charles
Charles à signé 71 licences à L'A.S.B. ! .


Colemard Christian
Joueur dans les années 70, puis docteur et dirigeant de l'A.S.B.


Corrales Michel
Vice-président années 1991-1992. Sponsor de du club (UAP). De 1988 à 1992.


Corre Alexis
Médecin du club dans les années 50.
Le docteur Alexis Corre a joué un rôle extrêmement actif pendant la dernière guerre au sein de la Défense Passive. Médecin des sapeurs-pompiers dont il a toujours demeuré très proche, interne des hospices civils rayés de la carte lors du terrible bombardement du 15 avril 1941, il avait vécu les heures sombres du siège de Brest mettant sa science et sa constante disponibilité au service du plus grand nombre, s'appliquant à soulager les souffrances des victimes. Il a ensuite continué à exercer son métier pendant de longues années, s'investissant notamment au sein de l'école des élèves-infirmières. Passionné de football, supporter de l'AS Brest de la grande époque, homme droit et affable, le docteur Corre s'était illustré dans les années 70, lors de la dramatique prise d'otages de la famille Le Moigne à Saint Marc. Avant que les policiers du commissaire Broussard ne parviennent à libérer M. Mme Le Moigne, il avait ainsi conseillé par mégaphone Mme Le Moigne, lui prescrivant les doses du traitement auquel elle était astreinte. Dans le livre de souvenirs qu'il avait rédigé, le célèbre commissaire avait d'ailleurs rendu un vif hommage au praticien brestois… …les nombreux Brestois qui ont eu l'occasion d'apprécier la générosité et le dévouement de ce dermatologue réputé.


Crenn Gilbert
Éducateur année 70-80. Responsable de l'école de football en 1979. Il lança alors Bruno Derrien dans l'arbitrage...


Demey Raymond
Entraîneur. Ce nordiste qui était installé à Brest devait périr avec sa femme lors du bombardement de l'abri Sadi-Carnot le 7 septembre 1944.. Entraîneur saisons 1938 à 44.
Né en 1902 à Roubaix, fit ses premières armes de footballeur pendant la guerre 14-18. A l'armistice, il joua au Stade-Roubaisien qui remporta le championnat du Nord en 1919. Une blessure au genou stoppa sa carrière. Il devint alors conseiller technique et masseur du Stade Roubaisien de 1228 à 1932. C'est à cette époque qu'il suivit le stage d'entraîneur de la 3 F.A. sous la direction de M.Grifiths.
Il abandonna alors l'usine pour le football.
En 1932, il conduit le Stade Béthunien à la victoire en coupe de régularité du Nord (épreuve importante dans la ligue du Nord). Saison 34-35 il est entraîneur de l'U.S.Vieux-Condé. Des problèmes financiers du club font qu'il devient entraîneur de l'U.S.Valencienne. Celle-ci alors 9ème en deuxième division professionnelle. Suivirent alors 14 victoires consécutives qui le font terminer en tête du championnat. Il entraîne alors Amiens ou, de nouveau des problèmes financiers du club le font partir pour l'A.S.Haumont avec qui il termine second du championnat derrière Charleville. Enfin saison 38, il prend la direction de l'A.S.B.
... confrères du Nord, de l'est, de Paris sont unanimes pour rendre hommage aux qualités d'entraîneur de M.Demey, il en est même un qui voit en lui le technicien le plus qualifié pour diriger notre équipe nationale, mais le nordiste a toujours vécu trop loin de Paris...
De Noël Kerdraon: M. Demey nous dit qu'il attache une importance particulière à assurer lui même la préparation physique et le massage des joueurs. "L'un permet de pénétrer le caractère de chacun, et par l'autre, j'arrive à bien connaître la qualité de musculaire de mes hommes".
... En France, nous avons sur le sujet (contrats d'entraîneurs) une mauvaise conception. On se contente de faire des contrats de un ans. Comment voulez vous travailler sur des bases solides avec les juniors?... Pour bien préparer l'avenir, il faudrait être sûr de pouvoir terminer un travail rationnellement commencé... Il y a quand même des progrès, on commence à apprécier les entraîneurs français...


Derrien Bruno
Débuta dans l'arbitrage en 1979. Arbitre de D.H. en 1986, fédéral 3 en 1990, fédéral 2 en 1991, fédéral 1 en 1996 et international à partir du 1er janvier 1999.

Eveillard Bruno

Éducateur jeunes et seniors 90 - 2000


Eveno Daniel
Éducateur dirigeant jeunes et seniors 80 - 2000


Faccenda Didier
Éducateur des années 90.

Fichoux Jean-Yves
Secrétaire général du club en 96-97.

Fily Antoine
Éducateur des années 90 - 2000.


Garabédian Sarkis
Entraîneur saison 1950 et 51. Il quitta l'A.S.B. lorsque le comité directeur choisit avec l'arrivée de Martial Gergotich, l'option entraîneur joueur plutôt qu'entraîneur. Tois fois champion amateur avec Reims en 1935, 1939, 1948. "Il révait de monter une équipe pro à Brest". ("L'Équipe" du 11-12-1959).


Gaulon René
Entraîneur saison 1965.

Georgelin Jean
Secrétaire général du club dans les années 50.


Gergotich Martial
L'Homme de l'A.S.B.



Gestin Claude
Entraîneur saison 1995 et 1989 - 1990.


Gironde Genès

Gironde Genès était l'un des créateurs de la J.S.B. qui, après fusion deviendra l'A.S.B. En 1910, il devient arbitre officiel. Il arbitra un très grand nombre de matchs pendant un vingtaine d'années. Toujours félicité pour son arbitrage


Gléonec Laurent
Secrétaire Général en 1973.


Goarnisson Bob
Trésorier général 1973.


Godoc Paul
Président de L'A.S.B. 1914 - 1918.

Golhen Dominique

Responsable de l'école de football saison 87.


Gogé Guy
Dirigeant des années 90.


Gueguen Louis
Entraîneur saison 19XX.


Guénadou André
Entraîneur saisons 1994 à 97.


Guermont Jacques
Kiné des seniors "A" années 90-2000.



Remise de la coupe Cancel aux cadets du Finistère-Nord.

Guiard Léon
Cinquante-quatre ans au service du football.
Né à Pont-l'Abbé en 1918, Léon Guiard s'expatrie très rapidement avec sa famille dans le Nord Finistère. Devenu Brestois en 1925, il ne quittera plus guère le grand port du Ponant. Il y fait ses études secondaires au lycée de Brest, avant de monter à Paris pour y poursuivre celles de pharmacie. Ce n'est qu'en 1943 qu'il s'installera dans ses meubles, à Recouvrance. Mais déjà il a été touché par le virus du football.
En 1933-34, il joue au patronage " Le Celtique ", à Brest. Un court passage, et l'année suivante, il se retrouve à l'A.S.Brestoise. Ce maillot " bleu de France", il ne le quittera plus jusqu'en 1961. Vingt-six ans durant, il lui sera fidèle. Ailier droit en réserve, puis gardien de but après la guerre, nous dira-t-il lui-même. Je n'étais pas un foudre de guerre, j'aimais sortir avec mes copains.
1961 aurait pu marquer le terme de sa carrière sportive. Mais à 42 ans, quand on est déjà membre d'un comité directeur, général de l'A.S.Brestoise. C'était la grande époque des " Bleus de France", celle où l'A.S.B. brillait en C.F.A. et disputait même une finale contre Ajaccio. C'est aussi l'époque où, sur les conseils de Guy Rivoallan, il rentre au comité directeur du district Finistère Nord.
Au décès de ce dernier, il est élu vice-président, son ami Paul Abaléa occupant le poste de président. En 1963; il fait ses premiers pas à la Ligue de l'Ouest comme membre de la commission sportive régionale. C'est l'engrenage qui va le conduire à la présidence de la Ligue. En 1970, il remplace Gaby Pont au conseil. Jean Noury s'étant retiré en 1976, Gilbert Béhier prend sa suite et Léon Guiard se retrouve propulsé vice président général. La création de la Ligue du Maine, en 1981, va hâter les choses.
Gilbert Béhier, Sarthois d'origine, est contraint de quitter le giron de la Ligue et Léon Guiard se retrouve tout naturellement à la tête d'une des plus importantes ligues de France. Excellent gestionnaire, il entraîne le conseil de la Ligue à sa suite et c'est
- La construction du siège de la LOF, adapté aux besoins des clubs.
- Le développement de la politique des jeunes.
- Le rajeunissement de la Coupe de l'Ouest.
- Une politique innovatrice dans l'information.
Mais ses activités ne s'arrêtent pas aux limites de la Ligue. Il est élu membre de la Commission fédérale d'appel et siège également à la Commission paritaire du comité régional olympique et sportif. Il s'apprêtait à fêter avec faste, le 19 mars prochain, le 70ème anniversaire de la Ligue de l'Ouest. Hélas, le sort en a décidé autrement. Titulaire de la médaille d'or de la 3F et de la Ligue de l'Ouest, il avait été fait chevalier de l'ordre national du Mérite et avait reçu cette distinction en novembre 1984 des mains de M. Fernand Sastre, le président de la 3F. Emile Fouler.


Hamel Jean François
Entraîneur saison 1997 - 98.


Jacques Martial
Entraîneur saison 1963 et 1970.


Jacob Marcel
Éducateur des jeunes, années 90.

Jadé Jacques
Entraîneur des jeunes et seniors saisons 1990-2000 puis signa à Coat Meal comme entraîneur.

Jaffrenou Pierre

Le Brésilien. A son retour du Brésil il joua en vétérans pendant une vingtaine d'années. Joueur, puis manager des anciens, il devint en 2000 secrétaire général du club. Il siège aussi à l'office des sports de la ville de Brest.

Jesson François

Trésorier en 96 - 97.


Kervella Georges
Responsable de l'école de foot années 90.


Kervevan
Dirigeant des années 30.


Larivière André
Éducateur des jeunes, années 80 - 2000.


Lars Jean
Président de la commission football année 73.


Lebris Charles
Agent général du Trésor, ayant assuré durant une trentaine d'années les fonctions de caissier à la Recette municipale, il porte les couleurs de l'A.S.B. dans l'équipe de football et d'athlétisme années 1910/20. En désaccord avec les dirigeants du club qui ne privilégient pas suffisamment à son gré cette dernière discipline; il entre alors à la Brestoise où il draine avec lui coureurs, sauteurs et lanceurs. L'essai n'est pas couronné de succès et l'ami Charles, surnommé le gros Charles, revient à l'A.S.B. où il occupe les fonctions de secrétaire général au lieu et place de Jos Guihéry élevé à la présidence."Débordant d'activité", on trouve notre homme à la Ligue de l'Ouest de football, à la Ligue de Bretagne d'athlétisme et à la ligue de Bretagne de Basket-ball. Il quitte le secrétariat le 4 janvier 1950.
Il quittera l'A.S.B. pour le Stade Relécquois où huit jours avant son décès, il sera frappé de paralysie sur le terrain. Transporté à l'hôpital Morvan, il y décédera le 8 Août 1960.

Les cahiers de l'Iroise


Le Bris Jean-Marc
Entraîneur années 90.


Le Coat Pierre
Dirigeant des années 80 à 2000.


Le Coz Paul
Entraîneur saison 1932 à 1934. Il fut considéré comme l'un des meilleurs éducateurs du Club. Il sortit major de son stage fédéral d'entraîneur.


Le Dallic Jacques
Dirigeant des années 90.


Le Dauphin Henri
Secrétaire de l'A.S.B. dans les années 1970.



 

Le Goff Jo
Entraîneur saison 1933 - 1936. Il travailla avec R.Coat, saison 1932 à 1934 et Székany, car il était professeur d'éducation physique, et fut à l'origine avec Székany des résultats exceptionnels de l'A.S.B.


Le Jeune Claude
Ancien joueur. Trésorier en 1988 - 1989.

Le Lann Michel
Éducateur des jeunes, années 90 - 2000. Responsable de l'école de foot en 2004.

Lemoine Philippe
Entraîneur fin de saison 1986 et saisons 1987, 1988.

De Coco Martins:
"... S'il faut désigner un personnage décisif dans ces débuts qui ont conditionné la suite, je citerai un homme complètement anonyme, Philippe Lemoine, l'un de ces éducateurs de l'ombre qui font la richesse du foot français. Lorsque j'avais 17 ans et demi, il a su me donner ma chance chez les seniors, en D3, et m'a fait comprendre toutes les subtilités tactiques d'un sport que je pratiquais sans vraiment y réfléchir".
http://www.Strasbourg.fr

Le Roux Yvon
Dirigeant des années 90.
Le Treusse Théo
Premier secrétaire secrétaire général de l'A.S.B. en mai 1914. Resta Secrétaire jusque dans les années 20.
Le Vergos Georges
D'origine quimpéroise, Georges Le Vergos met ses chaussures à crampons au service du stade de sa ville. Il joue ensuite au S.C.O.d'Angers. Il sera retenu sous les couleurs des deux clubs comme arrière de l'équipe de l'Ouest. Pourvu d'un diplôme d'entraîneur, il entre au service de l'A.S.B. en 1946 tout en assurant la marche d'un commerce de sport installé rue Jean Jaures. Charmant et très actif, il a également assuré la délégation dans le Finistère de la Fédération d'éducation physique. Il décédera à 46 ans en juillet 1951 des suites d'un cancer.

Les cahiers de l'Irose.

Lhermitte Gaston
Vice-président en 1929.

Maligorne Bernard
Bernard Maligorne, nous le savons, suit (Ndlr : bénévolement) l'A.S.B. de très près. Il vient d'effectuer le tour chez les jeunes Asbéistes en apportant ses idées aux éducateurs chargés des minimes et des cadets. Cette semaine, nous confiait l'entraîneur des " Bleus " Bernard Maligorne goûtera à l'ambiance du groupe seniors. Il participera aux entraînements et m'apportera conseils et réflexions avec sa gentillesse que nous apprécions tous à 1'A.S.B.. (Claude Gestin) (Le Télégramme. 16-01-1990)

Marc Armand
Voir présidents

Martinez Marcel
Éducateur des jeunes, années 90.


Maubian Alain
Alain récompensé lors de la sixième édition du Trophée du bénévole du sport de la ville de Brest.


Mazé Michel
Dirigeant des années 90-2000.

Mazeaud Henry
Éducateur années 70 à 90. Faisait aussi partie du comité directeur. Un fidèle de l'A.S.B.


Mear jean Yves
Joua à l'A.S.B. en seniors dans les années 60. Durant sa période militaire, joua à l'Arago d'Orléans et fut sélectionné en équipe de France militaire. Par la suite, chez les vétérans de l'A.S.B. il jouait ailier gauche tout en étant le manager de l'équipe.


Miossec Christian

Éducateur des jeunes années 90.


Monot Pascal
Éducateur des jeunes années 90-2000
.
Responsable de l'équipe loisirs.


Morvan Alexandre
Voir présidents

Morvan Cyrille
Éducateur des jeunes années 90.

Nonotte
Entraîneur saisons 2001 à... (Actuellement en poste)

Palud Jo

Éducateur des jeunes années 80 à 2000



Perron
Trésorier années 1909-10.

Perron Jacques
Voir présidents

Phelepp
Secrétaire de la section athlétisme années 50.

Pilon Claude

Dirigeant des années 80-90.

Plessis Jean-Claude. Voir
présidents
Président de l'A.S.B. dans les années 80... Puis de Sochaux.

Pondaven Robert & Patricia

Dirigeants années 90




Pouliquen
Président de l'A.S.Lambélézéléenne dans les années 1906 à 1910.

Rastoll Marc
Entraîneur saison 1983 et 1984.

Ratcault Jean-Luc
Educateur années 90-2000.


Ribeyre Jean-Claude

Entraîneur saison 1977 - 78.

Riou Jean Pierre




Rolland
Dirigeant des années 30.


Simon Guy

Saint Amand Elin:
Arrivé au club en 1975. Fut responsable de l'école de football dans les années 80. Travailla avec Mr G.Casolari, M.Rastol, M.Gergotich, L.Guegen, A.Guénadou etc. En 2003 il est l'éducateur des 15 ans.
Entre autres il participa à la formation de Frédéric Guéguen, Coretin Martins, Paul Leguen.
Ils ont dit:
"A la fin d'un match de championnat seniors Pencran - A.S.B. je demandais à Paul Leguen de venir rejoindre l'effectif de l'A.S.B. Les dirigeants m'ayant vu lui parler et, se doutant du sujet de notre conversation, me prirent vivement à partie.....
Paul la saison suivante signa à l'A.S.B
".

Elin

Salaün Jean-Jaques
Entraîneur en 1967.

Székany Kalman

Entraîneur seniors. Débuta le 6 Août 1935. Arrêta le 2 juin 1937. Il fut un des principaux artisans de la réussite des saisons glorieuses du club 1935, 1936. (aidé de Jo Le Goff, professeur d'éducation physique.)

Tartu Gérard

Dirigeant Années 90 - 2000.

Tondereau Christian

Vice-président en 88.


Touzée Christophe
Éducateur des jeunes, années 90.
(Vers entraîneurs par date): (Vers anciens joueurs): (Vers anciens entraîneurs):
Mot du présidentHistoire : Menez-Paul : Partenaires : Ils ont porté notre maillot : Convocations : Contacter l'A.S.B. : Arbitres : Index : Anciens dirigeants, éducateurs & arbitres.
Mise à jour: mar 12-oct-04 22:14 x