Historique: 1992

Précédente : Index : Histoire : Suivante


À l'A.S.B.:

Résultats, Infos.
Fin de saison 1991 - 1992
:

Espoirs!: On la croyait sinon moribonde du moins en mauvaise santé. Et puis, ironie du sport et de l'histoire, au moment où le Brest Armorique passait l'arme à gauche, l'A.S.Brestoise se mit (à son niveau) à réaliser exploit sur exploit en coupe de France. L'occasion d'un bulletin de santé d'une vieille dame qui sourit... jeune(s).
Les joueurs "piqués " par les autres, c'est aussi une de nos spécialités avoue, non sans humour, Charles Colemard. Mais l'A.S.B. 1992, c'est encore 400 joueurs, 28 équipes et toujours une équipe de jeunes qui évolue en critérium, le plus haut niveau de la Ligue, après, il n'y a pas si longtemps, un passage en cadets nationaux. Bref, l'école de Ménez-Paul fait toujours florès. Et l'on n'hésite pas à y envoyer son gamin. Parfois de loin. Comme Noël Lusven, l'actuel président, venu de Lanrivoaré avec son fils, il y a quelques années Ancien arbitre, puis délégué d'équipe il n'a pas eu peur il y a un peu plus de deux ans d'accepter de prendre la tète d'un club où valsaient les présidents (6 en 6 ans !). " Le club, dit-il, est attachant en lui même, Même lors d'une saison noire, comme en 1990-91. C'est là qu'on voit ceux qui sont proches des joueurs. Mais ce qui nous arrive celle année fait vraiment chaud au cœur".
C'est ce que pense aussi le dernier arrivé. Claude André, entraîneur depuis le début de saison et dont l'équipe comptait six points d'avance sur ses rivales pour démarrer l'année.
Le début de l'année, commence par une fausse note: En coupe de l'Ouest, les bleus sont sortis par Portsall. 2 à 1 après prolongation. En suite, ils continuent sur des victoires: U.S.Lannion 2 à 0, puis la première... défaite à Tréguier 1 à 0.
Finalement, les "A" finissent avec cinq points d'avance sur le second, Landerneau, avec seulement onze buts encaissés.
Les "B" et "C" après un bon parcours, se maintiennent dans leur championnat.


En route vers la D.H.


Résultats, Infos.
Saison 1992 - 1993:

Dirigeants: Colemard Charles: exerçant la profession d'Ingénieur Divisionnaire des TPE (Honoraire). président d'Honneur.
Lusven Noël: exerçant la profession d'agent des PTT. Président.
Moreau Jean-Guy: exerçant la profession d'ingénieur. Coordinateur.
Desrues Romain: exerçant la profession de cadre médical. Trésorier.
Dr. Colemard Christian: exerçant la profession de docteur en médecine. Conseiller médical.
Bellot René: exerçant la profession de peintre; Chardonnet Jean: exerçant la profession d'employé municipal. Corrales Michel: exerçant la profession de directeur départemental d'assurances (UAP); Gogé Guy: exerçant la profession d'employé de commerce; Jesson François: exerçant la profession d'ouvrier vendeur; Kervella Georges: exerçant la profession d'instituteur; Le Dallic Jacques: exerçant la profession d'agent de maîtrise; Le Gall André: exerçant la profession d'agent des PTT; Leroux Yvon: exerçant la profession de retraité de la marine; Maubian Alain: exerçant la profession d'agent de la SNCF; Mazeaud Henry: exerçant la profession de tapissier; Pondaven Patricia: exerçant la profession d'employée; Pondaven Robert exerçant la profession de métalliseur; Tartu Gérard: exerçant la profession d'employé d'EDF.(Courrier de l'A.S.B. à la sous-préfecture le 03-07).
Entraîneurs: Claude André pour les "A"; Jean-Marc Le Bris en "B"; Philippe Beauvillain équipe "C"; Elin Saint-Amand et Jean-Pierre Riou pour les juniors; Christian Miossec, Hervé Grall, Joël Abgrall pour les - de 17; Marcel Martinez et Bruno Martinez pour les - de 15; Jean-Yves Audrouin pour les - de 13; l'école de foot elle est dirigée par Georges Kervella.
Sponsor: Un centre Leclerc nouveau sponsor de l'A.S.B.: Malgré la montée en Division d'honneur, l'A.S.B. n'avait toujours pas trouve de sponsor. C'est chose faite depuis hier. Michel Penn, directeur du centre Leclerc, rue de la 2ème D.B., à Brest, était présent à Plabennec pour l'annoncer officiellement. " Pour moi, c'est un coup de cœur. Je le fais à titre personnel. La fibre de l'A.S.B., où j'ai joué, est toujours présente en moi et je trouve normal de les aider alors qu'ils ont fait de gros efforts pour assainir les caisses. Je serai sponsor de l'équipe première tout en continuant à être celui des jeunes du F.C. Gouesnou ", déclarait-il. (Ouest-France. 31-08)
.

Équipe juniors saison 1992 - 1993.

Équipe seniors "A" saison 1992 - 1993.

Équipe seniors "D" saison 1992 - 1993.

Équipe minimes saison 1992 - 1993.

Championnat: Il était pas possible de plus mal commencer la saison. Quand nous savons que les premiers résultats, en général, apportent la confiance dans un groupe, l'A.S.B. après quatre matches de championnat, n'a qu'un point. Qui plus est, la défense qui avait été l'année précédente la ligne la plus forte de l'équipe, a encaissé 9 buts. L'attaque, quand à elle n'a réussi qu'un but contre le CPB Rennes fin septembre. Il faut signaler que Pierre Durose, la pièce maîtresse de la défense et le meneur d'homme sur le terrain sera absent du 30 Août au début février. Il fera sa rentrée contre Douarnenez le 6 février.
Titre des journaux: A.S.B. - CPB Rennes: Une défaite inquiétante (Télégramme. 28-09); Claude André: "Très grave" (Télégramme. 29-09); Gwen Gogé: "Nous sommes faibles mentalement" (Ouest France. Octobre); La volonté brestoise n'a pas suffit. (Ouest-France. 19-10); Gogé dans la brume. (09-11); Puis: La première victoire des "Bleus de France". (Le Télégramme. 23-11). Le classement est alors le suivant: 13ème: A.S.B. 13 pts., 12ème F.C.Lorient: 16 pts; 11ème: D.C.Carhaix: 16 pts.
Donc malgré cette série de mauvais résultats, le maintient n'est pas impossible.
Puis, coup d'éclat: L'A.S.B. se paie le leader: Pontivy, avec deux buts de Manu Viard (Ouest-France. 14-11); Une victoire qui change tout. (Le Télégramme. 15-12)
A la mi-championnat, l'A.S.B. occupe toujours la dernière place, à un point de l'avant dernier.
Si les "A" sont à la peine en D.H., les "B" eux font un excellent championnat.
Tournois en salle de l'A.S.B


^: Table de marque; ...Dédé Le Gall et ses petits. >

Le tournoi de football en salle de l'A.S.Brestoise, lancé initialement à Penfeld, a, depuis quelques saisons, choisi pour base le gymnase de Saint-Marc, rendu fort accueillant après les travaux effectués par l'équipe du service des sports de la ville. Mardi soir se déroulait la phase qualificative; les finales auront lieu mardi prochain. L'efficacité était au rendez-vous de cette soirée suivie par un bon public, surtout durant la première partie, avec de nombreux jeunes, parents et accompagnants. A signaler la présence du nouveau président du Stade brestois 29, Gilbert Martin, venu encourager ses moins de 11 ans.
Un public comblé. L'édition 92 est bien lancée pour le président Nono.

Le Télégramme

ET PENDANT CE TEMPS LÀ...!

SPORT:

Football:
Drame de Furiani à l'occasion de la demi-finale Bastia - Marseille. Une tribune s'est écoulé faisant 15 morts et 1700 blessés.
La France obtient l'organisation de la coupe du monde 1998.

Champion de France
O.Marseille;

Coupe de France
Pas de finale suite aux tragiques événements de Furiani. Le trophée de cette épreuve ne sera donc pas décerné, pour la première fois, en 75 années d'histoire.

Coupe de la ligue
Montpellier / S.C.O.Angers 3 à 1;

Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe
Werder de Breme;


Coupe de L'U.E.F.A.
Ajax d'Amsterdam;


Coupe d'Europe des clubs

F.C.Barcelone;

Coupe Intercontinentale
Sao Paulo
;


Coupe d'Afrique des nations

Côte Ivoire / Ghana 0 à 0 (ap) 11 à 10 tab;

Championnat d'Europe des nations
Danemark / Allemagne 2 à 0;


Ballon d'or:

Van Basten (Milan A.C.);


Rencontres internationales
Angleterre / France: 2 à 0,
France / Belgique: 3 à 3,
Suisse / France: 2 à 1,
France / Pays-Bas: 1 à 1,
Suède / France: 1 à 1,
France / Angleterre: 0 à 0,
France / Danemark: 1 à 2,
France / Brésil: 0 à 2,
Bulgarie / France: 2 à 0,
France / Autriche: 2 à 0,
France / Finlande: 2 à 1.

NOUVELLES INTERNATIONALES:

Prix Nobel de la Paix: Rigoberta Menchu Tum; ( 1959; Droits de l'Homme; Guatemala).
Elle n’est âgée que de 33 ans lorsqu’elle reçoit le Prix Nobel de la paix. C'est en 1992 et le monde s’apprête à fêter les 500 ans de la découverte de l’Amérique. Rigoberta appartient à la communauté indienne des Quiché, l’une des plus importantes des 22 communautés indiennes du Guatemala. Sa vie incarne l’oppression et la discrimination auxquelles sont soumis les Indiens du continent américain depuis la conquête espagnole. Elle décide de lier son sort à celui des ladinos (métis) qui comme les Indiens subissent la même oppression. En janvier 1981, est créé le "Comité d’Unité paysanne" qui décide d’adhérer au "Front populaire du 31 janvier". Cette date commémore le massacre d’un groupe d’Indiens venus du Quiché qui, dans le but de faire connaître au monde le sort des Indiens de ce pays, avait occupé l’ambassade d’Espagne à Guatemala-Ciudad. A la tête de ce groupe se trouvait Vicente Menchú, père de Rigoberta.

www.nobel-paix.ch

O.N.U.
En février, l'O.N.U. autorise l'intervention des casques bleus en Croatie.

Maastricht
Le 7 février est signé le traité de Maastricht.

Bosnie
En juin, début de la guerre de Bosnie.

Espagne
D'avril à Octobre, Séville organise l'exposition universelle.

Jeux Olympiques
Ces jeux qui ont lieu en Catalogne, à Barcelone, sont une très grande fête populaire. L'Allemagne réunie participe pour la première fois aux jeux.

EN FRANCE:

Nous sommes sous la Vème République. François Mitterrand est président de la République.

Politique
Le 22 mars, l'opposition triomphe aux élections régionales, le 2 avril, Édith
Cresson démissionne après un court passage au poste de premier ministre. En mai, le ministre de la ville Bernard Tapie démissionne à la suite de son inculpation, le 23 juin, début du procès du sang contaminé dans lequel sont impliqué comme témoins plusieurs personnalités socialistes. Le chômage quand à lui approche de la barre des trois millions.

Maastricht
Le référendum du 20 septembre sur Maastricht donne le résultat suivant: 50,81% de oui.

Mitterand
Le président est hospitalisé. A sa sortie, il révèle qu'il a un cancer de la prostate.


EN BRETAGNE:

"La Bretagne bretonnante"
ll était impoli de refuser de la nourriture quelque part quand vous alliez en visite. Je me souviens de certains jours, dans ma jeunesse, où nous allions saluer jusqu'à trois maisons de notre parenté. Il fallait manger de tout dans chacune d'elles sous peine d'offense. Nous arrivions à éviter l'indigestion parce que la tournée se faisait à pied, à travers champs. Rien de tel que de marcher dans les rudes chemins de terre et d'escalader les talus pour faire descendre les riches nourritures.

"Savoir-vivre en Bretagne" Édition d'art JOS Le Doaré

ET À BREST:

Pierre MAILLE, professeur, Conseiller Général, est maire de Brest.

Pierre MAILLE est président de la C.U.B.


Parlé "Tit Zef"
Du vin d'aveugle:
Une bouteille d'un litre de vin rouge étoilée
Même les aveugles étaient capables de reconnaître ces bouteilles grâce aux étoiles dont le goulot était garni! La revente de ces bouteilles consignées était d'ailleurs une aubaine pour celui qui désirait se payer à boire. Les bouteilles étoilées viennent d'être supprimées, remplacées par de banales bouteilles d'un litre en verre, en plastique ou encore en "briques" de carton.

Le parler tit ze'f. Annie Le Berre éditions Le Télégramme

Rassemblement
Les marins du monde débarquent à Brest!


Précédente : Index : Histoire : Suivante
Mise à jour: mer 18-aoû-04 12:49 x