Historique: 1971

Précédente : Index : Histoire : Suivante


À l'A.S.B.:
Résultats, Infos
Fin de saison 1970 - 1971.
Championnat: Les seniors "A" de l'A.S.B. joue le titre et pour cela espère que le Stade Brestois battra le Stade Rennais, ce qui ferait d'eux les champions de D.H.. Les "Bleus" quant à eux affrontent Lamballe.
Large victoire des
"Bleus" 6 à 1 et pendant ce temps là le Stade se Fait battre 2 à 0. Le titre est pour le Stade Rennais.
Classement final de la D.H.:

En D.H.R. l'A.S.B. est champion avec 13 points d'avance sur le second, l'U.S.Fouesnant, et monte en D.S.R.
Classement final de la D.H.R.:

Finale du championnat de l'Ouest cadets: Les "Bleus" sont champions en battant l'U.S.Saint-Malo par 2 à 0 à Guingamp. (30-05)
Concours régional du jeune et plus jeune footballeur. Stéphan (Louannec) (devenu entraîneur pro.), brillant vainqueur chez les jeunes et Tanguy (A.S. Brest) chez les plus jeunes:
Classement des jeunes footballeurs: (Les cinq premiers sont qualifiés pour la finale nationale des plus jeunes footballeurs.)
1. Stéphan (Louannec): 51.60 : 2. Rabin (St. Lannion): 51.50 ; 3. Girard (U.S. St-Malo) : 50.10; 4. Elléouet (AS.Brest): 48.75; 5. Le Brun (St. Quimpérois): 47.15; 6. Jousseaume (A.S. Brest) 46.55... 23. Quivouron (A.S.Brest).
Classement des plus jeunes footballeurs: (
Les deux premiers sont qualifiés pour la finale nationale.)
1. Tanguy (A.S.brestoise): 187 pts ; 2. Morin Guy (Stade Dinan): 161; 3. Allix (A.S. St-Servan): 158; 4. Audrin Gaz (Le Mans); 157 1/2; 5. Osman P. (La Suze); Garnier (Mayenne): 153...
Finale à Paris
Concours national du jeune et plus jeune footballeur

Classement des jeunes footballeurs:
1. Vezir Dominique (J.A.Pau): 59.875 : 2. Montchier Hervé (R.C.Calais): 56.658 ; 3. Denis Lucien (Angoulême): 53.016; 4. Santucci Alain (Bastia): 52.341;... 16. Jousseaume Jacques (A.S. Brest) 43.600.

Classement des plus jeunes footballeurs
Classement des plus jeunes footballeurs:

1. Desmenez Léon (Valenciennes): 207.5 pts ; 2. Zambelli Henry (Provençale Sport): 187; 3. Dumestre Thierry(A.S.Orléan): 181.5; 4. Zénier Bernard (Florange); 181; 5. Mélan Pierre (F.C.Pau): 177.5; 6. Adamuci Pascal (St.Prieste): 174; 7. Lavaron Alain (Montluçon): 170.5; 8. Bocchi René (St Sylvestre Nice) 166.5; 9. Tanguy Gérard (A.S.Brest), Leonetti Pascal (Lexy): 166;... 13. Baronchelli Bruno U.S.St-Pierre: 164 Etc...

Équipe juniors 70-71.



A Laval: Gambardella A.S.B. - Viry Chatillon 1-0


1/8 de Finale de la Coupe Gambardella
(70-71).

Christian Gouriou, le goal de l'A.S.B. a découragé les juniors de Viry-Chatillon. Jean Prouff et Ladislas Nagv (ce dernier bien qu'il s'en défende) étaient samedi soir à Laval où jouait d'ailleurs le S.C.O. d'Angers, pour voir à l'œuvre Pierre Bianic, le jeune stratège de l'A.S.brestoise, dont le talent ne peut laisser indifférents les responsables de clubs professionnels.
Fatigué, Bianic n'eut pas son rayonnement habituel. C'est ainsi que la qualification des juniors brestois pour les quarts de finale de la Coupe Gambardella, si elle fut la conséquence d'un but de Querré, est avant tout à mettre à l'actif du gardien de buts Christian Gouriou. "C'est leur goal qui les a sauvés, il a fait deux ou trois parades sensationnelles", disait-on dans les vestiaires de Viry-Châtillon avec beaucoup de déception mais aussi, car on est "sport", une pointe d'admiration. Christian Gouriou se contente de sourire quand on lui rapporte la chose. Le succès ne lui monte pas à la tète et c'est presque contraint qu'il l'admet.
" Oui, c'est vrai, je crois avoir fait là mon meilleur match ". Quand l'A. S. B. eut pris l'avantage à la marque il dut, en effet, avec ses camarades, soutenir un siège en règle et les émotions ne lui manquèrent pas. Il crut même devoir s'avouer vaincu sur une balle aérienne qu'il effleura du bout des doigts. " J'étais un peu avancé ", dit-il.
Christian Gouriou a d'autant plus de mérite qu'il n'est pas le gardien titulaire de l'équipe juniors de l'A.S.B. La réglementation des mutés oblige Martial Gergotich à se priver de Roumier pour incorporer Bianic et Hernot, deux de ses attaquants. Gouriou; 16 ans et demi, ne joue donc qu'en coupe Gambardella; redoutable honneur pour ce cadet d'un beau gabarit (1 m. 76 pour 65 k) qui s'en sort remarquablement. Si remarquablement même qu'il a jusqu'ici réussi à garder sa cage vierge. Un exploit qui n'est pas à la portée de tout le monde. En dépit de son jeune âge, Christian Gouriou est déjà un ancien à l'A. S. B. où il a signé cette saison sa sixième licence. .Je n'ai pas toujours joué dans les buts. J'ai commencé en pupilles et en minimes comme avant-centre. " De temps à autre je jouais aussi à l'aile droite et puis un jour le goal de notre équipe ayant eu des mauvaises notes à l'école, a été puni par ses parents. J'al pris place dans les buts. Depuis j'y suis resté ". Christian Gouriou affirme qu'au début ce fut assez " pénible " (sic). Mais il y a pris goût et ses qualités naturelles aidant il n'a pas tardé à s'affirmer comme un bon gardien. A tel point qu'il n'est plus question de le revoir un jour comme attaquant. Sa remarquable prestation à Laval ne fait bien entendu que renforcer ce sentiment. Et pourtant avant un match important, j'ai le trac, et puis ça passe, dit-il. De l'équipe de Valenciennes qui sera leur prochain adversaire, les jeunes de l'A.S.brestoise ne savent pas beaucoup de choses, sinon qu'elle sera un adversaire peut-être plus difficile encore que Vlry-ChâtilIon. Pour l'instant ils savourent toujours leur succès sur les banlieusards parisiens. Un bon souvenir assurément. Heureusement que nous n'avons pas eu à tirer des penalties, nous aurions raté le train du retour. Ce que Christian Gouriou ne dit pas, c'est qu'il était bien capable de jouer là encore un mauvais tour à ses adversaires. On suivra en tout cas avec beaucoup de sympathie la progression de ce garçon au sein de l'A. S. Brestoise, le seul club qu'il ait connu et qu'il n'a pas, bien sûr, l'intention de quitter. (Georges Kersusan)
De Martial Gergotich avant le match de 1/4 de finale A.S.B. - Valenciennes: "Ca va être difficile". Il soulignait avant le match qu'il était impressionné par Valenciennes qui compte dans ses rangs plusieurs internationaux et des joueurs de C.F.A.
"Tonton Claude": Les "Bleus de France" seront solidement encadrés pour mener à bien cette mission. Leur supporter n° 1, Claude Le Goff appelé "Tonton Claude" qui leur porta chance à La Rochelle est le spécialiste du choix des crampons à utiliser... d'où sa présence indispensable... il a promis le champagne en cas de victoire.
Les brestois dominent... mais se font battre par Valenciennes 4 à 1. Le parcours se termine à Rouen en 1/4.
Avec un soupçon de réussite, la victoire aurait pu sourire aux brestois qui dominèrent techniquement ( à une ou deux exceptions près) et tactiquement.
Paugam tira sur le poteau dès la 3ème minute... si le but...!! un coup franc de Bianic frappe la barre transversale... l'A.S.B. domina et termina la rencontre avec 7 corners contre 1... et est éliminée. A.S.B. Gouriou, Charreteur, J.L.Jousseaume, Perros, Talarmein, Kerdreux, Toullec, Paugam,
Quéré, Bianic, Hernot, Hascoet, Le Doudic.

Équipe vétérans 70-71.

Gilbert Le Chénadec: L'ex nantais qui joue à Angoulême aimerait rejouer en Bretagne. Il vient de faire une offre de services à l'A.S.B.
Résultats, Infos.
Saison 1971 - 1972:

Licenciés:
Le Stade est en tête de la L.O.F.A. avec 560 licences. L'A.S.B. est seconde avec 516.

Mouvements: Bianic signe comme stagiaire pro au Stade Rennais.
Gambardella:
Repartie pour faire aussi bien que lors de la saison 1970-1971, l'équipe juniors débute par Saint Laurent et un 5 à 0 . L'Étoile Saint-Roger: 6 à 1 avec 5 buts de Quéré.
Les juniors de l'A,S. Brestoise venaient de battre ceux de l'Étoile Saint-Laurent en Coupe Gambardella.
" Je ne suis pas loin de penser que cette équipe est capable de faire aussi bien que la précédente! ".
Comme tous les dirigeants asbéistes, M. Le Dauphin souhaite ardemment être dans le vrai. On s'en souvient: l'A.S.B. 70-71, dans cette compétition, alla jusqu'en quarts de finale. Déjà l'avant-centre de cette équipe juniors se nommait Raymond Quéré, il n'était encore que cadet mais un cadet qui, dans la saison marqua la bagatelle d'une, quarantaine de buts. Cette année son efficacité ne se dément pas: 15 buts en cinq matches, dont.. cinq dimanche dernier devant l'Étoile St-Roger. " Ce n'est pas mon record, déclare sans forfanterie Raymond Quéré: la saison dernière, j'en ai marqué six au cours d'un match de championnat contre la Légion. Nous avions gagné 13 à 0".
Au sixième tour ils battent difficilement le Stade de Lannion par 4 à 3 après avoir mené par 4 à 1 à la mi-temps
En 32ème sur leur terrain, ils sucombent devant les Dernières Cartouches de Carhaix par 1 à 0.

ET PENDANT CE TEMPS LÀ...!

SPORT:

Football:
A partir de cette dates, les but marqués à l'extérieur en coupes d'Europe compteront double (Tout le monde croyait à une histoire belge! Eh bien non), en cas d'égalité sur le score cumulé des deux matchs.
Apparition des tirs aux buts en coupes d'Europe en cas de nul après prolongations.

Champion de France
A.S.Saint-Étienne;

Coupe de France
Stade Rennais / Olympique Lyonnais: Colombes (Yves du Manoir) Arbitre : M. Vigliani René (20/06): 1 à 0;

Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe

Chelsea;


Coupe de L'U.E.F.A.
Leeds;


Coupe d'Europe des clubs
Ajax Amsterdam / Panathinaikos: 2 à 0;

Coupe Intercontinentale
Nacional;


Coupe d'Afrique

Soudan / Ghana 1 à 0;

Ballon d'or:
Cruyff (Ajax Amsterdam);

Rencontres internationales
Argentine / France: 3 à 4,
Argentine / France: 2 à 0,
France / Espagne: 2 à 2,
Hongrie / France: 1 à 1,
Norvège / France: 1 à 3,
France / Hongrie: 0 à 2,
France / Bulgarie: 2 à 1,
Bulgarie / France: 2 à 1.

Boxe:
La fin d'un champion: Benvenuti exécuté par Monzon en 7'25".

Cyclisme:

Ocana chute gravement dans le tour.



NOUVELLES INTERNATIONALES:

Prix Nobel de la Paix: Willy Brandt (1913-1992; politique; Allemagne).
«La paix n'est pas possible sans solidarité européenne» Né Herbert Frahm à Lübeck en 1913, il adhère au Parti socialiste dès l’âge de 16 ans et se lance dans le journalisme. Adversaire avoué du régime Nazi, il est obligé de changer son nom en 1933 et s’enfuit en Norvège afin d’échapper à son arrestation. Après la guerre, il reprend la nationalité allemande et, en 1949, il est élu député au premier parlement de la République fédérale d’Allemagne. Brandt est maire de Berlin-Ouest de 1957 à 1966 et, de 1969 à 1974, Bundeskanzler (Chancelier d'État - ce qui correspond au poste de Premier ministre). Il est obligé de démissionner lorsqu’un espion de la Stasi est découvert dans son personnel. Comme Stresemann, Brandt a reçu le prix Nobel de la paix pour son travail de rapprochement des pays en Europe. Partisan de l’Ostpolitik, il conclut des pactes de non-agression avec l'U.R.S.S. et la Pologne en 1970, assouplit les restrictions de voyage entre Berlin-Est et Berlin-Ouest en 1971 et facilite l’ouverture des relations diplomatiques avec l’Allemagne de l'est en 1973, lorsque les deux pays sont admis à l’O.N.U. Brandt contribue également à l'intégration et à la réhabilitation de l'Allemagne au sein de l'Europe occidentale

Bangladesh
Cessez le feu entre l'Inde et le Pakistan. Le Bangladesh, partie orientale du Pakistan, devient un état indépendant.


EN FRANCE:

Nous sommes sous la Vème République. Georges Pompidou est président de la République.

Socialistes
Lors du congrès d'Épinay des 11 et 12 juin, François Mitterand devient le secrétaire du parti socialiste. Il lui faut tenter d'unifier toutes les tendances ainsi regroupées dont le CÉRÉS et les représentant de l'ancienne SFIO dirigée par Mauroy et Defferre.


EN BRETAGNE:

."La Bretagne bretonnante"
Lazhañ div voualc'h gant an hevelep tenn:
Tuer deux merles d'un même tir
Cette expression probablement tirée du langage des chasseurs traduit le français faire d'une pierre deux coups.

"Expressions populaires bretonnes" Éditions COOP BREIZH.

Rennes gagne la coupe de France:
"Les chroniqueurs parisiens sont restés à court de superlatifs pour décrire la liesse populaire qui déferla sur la pelouse de Colombes au coup de sifflet final. Jamais le vieux stade n'avait connu une mêlée aussi tumultueuse, aussi folle, que celle qui engloutit les 11 vainqueurs. Puis soudain, à la crête de cette vague humaine, une bouée jaune ballottée par la foule: Marcel Aubour, dans son dernier rôle de héros triomphant". Dans le Télégramme du lundi 21 juin 71, le talent et la passion d'André Herné donnent toute leur mesure. "La plus belle page du football breton a été écrite par Cardiet et ses camarades", a-t-il titré.

Origine: Le Télégramme, Bretagne.com

ET À BREST:

Georges LOMBARD, avocat, député du Finistère est maire de Brest.

Parlé "Tit Zef"
Cabon:
Morceau déterminé du porc
Emprunt au breton kabon, lui-même emprunté au français chapon, jeune coq châtré et engraissé pour la table et qui, par glissement de sens, désigne un filet de porc. "On installe au frais le repas: veau froid, rôti de larblaise (un morceau fonable, dans le cabon)." (Anne Selle, Brume sur le Grand Pont, p 116.)

Le parler tit ze'f. Annie Le Berre éditions Le Télégramme

Précédente : Index : Histoire : Suivante
Mise à jour: mar 13-jui-04 0:36 x