Historique: 1966

Précédente : Index : Histoire : Suivante

À l'A.S.B.:
Résultats, Infos
Fin de saison 1965 - 1966:
Championnat:
L'A.S.B. termine 7ème du championnat C.F.A. de l'Ouest. Le Champion est Quévilly 35 pts, devant Laval 28... A.S.B. 7ème, Le Havre avec 11 pts et Equeurdreville avec 7 points descendent. (18-04)
A.S.B. - Montreuil:
1 à 0. L'A.S.B. est hors de danger après sa victoire. Public moyen: 1382 entrées. But de Loaëc 49ème. Toute l'équipe donna satisfaction avec cependant une mention à Tétôt, Loaëc, Arrheur Marzin et le jeune Quiniou qui affronta sans complexe l'immense arrière gauche. (17-04).
Présentation de Brest-Rennes, finale de la coupe de l'Ouest. (4-juin)
Maturité et technique rennaises opposées à la volonté brestoise.
Lors de la rencontre extrêmement vivante et intéressante, correspondant à la bonne période de l'A.S.B. du 26 septembre dernier, opposant la subtilité technique de Rennes avec Ruandel et Rico à la tactique brestoise, moins étudiée mais qui fut un danger permanent pour Robin qui dut étaler toute sa classe afin de conserver le bénéfice du match nul. En revanche, le match retour correspondant à la période noire de l'A.S.B. fut nettement à l'avantage des rennais et montra aux brestois tout ce qui leur manquait pour jouer les premiers rôles en C.F.A.
Le Stade Rennais est annoncé au grand complet avec les éléments ayant opéré en National, mais aussi avec d'authentiques espoirs Le Troquer, Perriault, Ricco etc.

Seniors en 1966.

Le Stade Rennais largement dominé par l'A.S.B. qui enlève la Coupe de l'Ouest.
Brest, 833 entrées payantes, mi-temps 0-0. Arbitre M.Leclerc d'Angers, assisté de M.Richet et Le Bras de St Brieuc.
La finale de la Coupe de l'Ouest méritait mieux que cette petite chambrée.
Ce fut une rencontre digne d'une finale, passionnante et captivante, colorée et virile avec des gestes de mauvaise humeur de certains Rennais.
Rennes fut battue sur le plan rapidité par l'inspiration et le collectif des "Bleus de France". 8ème minutes de jeu et l'avant centre brestois était descendu dans la surface par Prod'Homme, cinq minutes plus tard c'était le tour à Toulec d'être ceinturé par Cosnard.
Rennes faillit marquer, mais Mabillot sauva de la tête à la 15ème minute...
Jamais nous n'avions vu Robert Coat opérer très en pointe et s'attaquer aux rugueux défenseurs rennais Le Roulley et Prod'Homme, il se battait et disputait toutes les balles et à la 49ème minute, à la suite d'une magnifique feinte de corps, le ballon arriva aux pieds de Loaec qui d'un tir à ras de terre obtenait le premier but. Le même Loaec, éclaboussant de classe, ridiculisant ses adversaires par sa couverture et conduite de balle, fut sévèrement contré par Le Roulley. Le penalty justifié fut converti par Craveur (55ème)... Contre toute attente, Le Page gêné par ses défenseurs, détourna une balle et Rico marqua (82ème). A l'A.S.B. Loaec, Craveur, Tétot, Breton et Arrheur ont quelque peu éclipsé leurs partenaires. Mais soulignons le travail du petit ailier droit Quiniou et la partie de l'ailier gauche Toullec et de son adversaire Cosnard. Pour Rennes, Garcia et Rossignol émergèrent.
Brest: Le Page, Breton, Tétot, Marzin, Mabillot, Arrheur, Loaec, Quiniou, Craveur, Coat, Toullec.
Rennes: Chaudeurge, Cosnard, Perriault, Garcia, Le Roulley, Prod'Homme, Ruauduel, Le Troquer, Rossignol, Brient, Rico. (04-06)

Remise de la coupe de l'Ouest à L'A.S.B.
Depuis 62-63, nous n'avions entendu chanter la fameuse chanson "C'est la fanfare de l'A.S.B." avec cet enthousiasme que nous avons connu au café "Le petit Paris" lors du champagne d'honneur...
"Vous avez, samedi, disputé votre meilleur match. Je me demandais si je ne devais pas partager cette coupe, mais vraiment vous l'avez gagnée et méritée toute entière et gardez là encore longtemps." déclare M.Xavier Trellu, vice président de la ligue de l'Ouest, aux joueurs.
"C'est une satisfaction pour nous", déclare Charles Colemard, "... ce magnifique succès... confirme notre optimiste, car si nous avons traversé des moments difficiles, nous sûmes nous ressaisir et l'apport de jeunes éléments créa un esprit d'équipe."
Télégramme du 06-06.

Résultats, Infos.
Saison 1966 - 1967:

Entraîneur:

Championnat:
Jean Jacques Salaün est en charge du club. Il compte dans son effectif Georges Marzin, Jean-Claude Arrheur, Jean-Jacques Craveur, Loïc Delabarre, Marcel Cerveau, Robert Coat, Jean Loaec, Hervé Colin, Yvon Toullec, Jean Thétot, Guéguen, Le Bris, Jean-Pierre Riou, Breton, Chimier.
Équipe seniors saison 1966 - 1967.
A.S.B. - Evreux. L'A.S.B. menait 3 à 0 (but de Cerveau à la 12ème, Renavot 20ème, Delabarre 39ème) à la pause! Un match dure 90 minutes. Cette sage remarque d'un dirigeant au vestiaire brestois, tomba dans l'indifférence générale de la mi-temps... finalement, les bleus s'imposent 3 à 2.
A.S.B. - Stade: 0 à 2. (23-10)

Équipe seniors saison 1966 - 1967.

Match de coupe de France: 1-0 contre le P.L.L. (but de Lucien).


ET PENDANT CE TEMPS LÀ...!

SPORT:

Football:

Champion de France
Nantes;

Coupe de France
Strasbourg / Nantes: Paris (Parc des Princes) Arbitre : M. Tricot Jean
(22/05):1 à 0;

Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe

Dortmund;


Coupe de L'U.E.F.A.
Barcelone;


Coupe d'Europe des clubs

Réal de Madrid / Partizan de Belgrade 2 à 1;

Coupe Intercontinentale
Penarol;

Coupe du monde
Angleterre / R.F.A. 4 à 2 (ap);

Ballon d'or:

B.Charlton (Manchester United);


Rencontres internationales
France / Italie: 0 à 0,
France / Belgique: 3 à 0,
U.R.S.S. / France: 3 à 3,
France / Mexique: 1 à 1,
France / Uruguay: 1 à 2,
Angleterre / France: 2 à 0,
Hongrie / France: 4 à 2,
France / Pologne: 2 à 1,
Belgique / France: 2 à 1,
Luxembourg / France: 0 à 3.

NOUVELLES INTERNATIONALES:

Prix Nobel de la Paix: Pas d'attribution.

Espace
Le 16 mars, les États-Unis réussissent le premier amarrage dans l'espace entre Gémini 8 et une cible.


OTAN
Le 7 mars, De Gaulle retire les troupes française de l'O.T.A.N. car il voulait donner à son pays une politique de défense indépendante. Ce fut la pire des crises dans l'histoire des relations franco-américaines.
La presse populaire américaine le traita alors "d'ingrat",
"d'arrogant", de "paranoïaque." En France ses adversaires l'accusèrent "d'anti américanisme".

De Gaulle
De Gaulle se rend à Phom Penh pour prononcer un discours dans lequel il demande aux États-Unis de redevenir "Le champion de la conception suivant laquelle il faut laisser les peuples disposer à leur façon de leur destin".


EN FRANCE:

Nous sommes sous la Vème République. Charles de Gaulle est président de la République.

Énergie
Inauguration de l'usine marée-motrice de la Rance le 26 novembre.

Politique
Le 20 décembre, accord de désistement entre les communistes et les socialistes pour les élections de 1967.


EN BRETAGNE:

"La Bretagne bretonnante"
Bezañ etre lost an diaoul ha toull e revr: Être entre la queue du diable et son trou du cul.
Vous conviendrez que la place n'est guère enviable... Pas plus d'ailleurs que de se trouver entre l'enclume et le marteau de nos voisins français.

"Expressions populaires bretonnes" Éditions COOP BREIZH.

Radar de Bretagne
A la fin de l'année, à Loperhet, la construction du "Radar de Bretagne" , élément de la défense aérienne du territoire et du réseau de contrôle du trafic commercial.


Monts d'Arrée
La délégation à l'aménagement du territoire envisage la création d'un vaste parc naturel régional.


ET À BREST:

Georges LOMBARD, avocat, député du Finistère est maire de Brest.

Parlé "Tit Zef"
Allants et revenants:
Haricots secs
Image plaisante des haricots secs plongés dans l'eau bouillante et qui remuent dans tous les sens. Une autre explication est que les haricots secs sont parfois difficiles à assimiler et "vont et viennent" pendant la digestion...

Le parler tit ze'f. Annie Le Berre éditions Le Télégramme

Précédente : Index : Histoire : Suivante
Mise à jour: mar 13-jui-04 0:33 x