Historique: 1939

Précédente : Index : Histoire : Suivante
L'A.S.brestoise et ses jeunes héros de la résistance.

Ligue de l'Ouest Champion: U.S.Servanaise;
À l'A.S.B.:
Résultats, Infos
Brest - Saint-Servan. "Nous avons le bon moral qui donne la confiance" L'A.S.B. leader de la D.H. jouera dimanche prochain à Saint-Malo contre l'U.S.S. seconde à 2 points. Je suis satisfait de notre position... N'attendez pas que je vous fasse des confidences sur notre plan de bataille... Je suis confiant, et notre équipe abordera ce match capital avec un moral excellent. Nous savons que chez eux, l'U.S.S. est difficilement battable. Il nous suffirait d'un match nul pour maintenir l'écart. Dimanche dernier contre Morlaix, notre onze n'a pas rendu aussi bien que je le comptais. J'ai le ferme espoir qu'il se retrouvera dimanche à Rocabey... et j'aborde le match en toute confiance...
La Dépêche Sportive 09-02

Rencontres - articles sur le club et les joueurs. (A développer)
2 janvier: A.S.B. - U.S.Servanaise;
1 février: Retour d'Arthur Aurégan;
28 février: Photo A.S.B.;
12 mars: Photo de Martial et Stade Briochin;
3 avril: A.S.B. - CEP Lorient & concours du jeune footballeur;
14 & 15 avril: Buzaré, Lars, Pedder, Rivoal en photo;
20 avril: Photo vétérans championne de l'Ouest;
23 & 24 avril: Ouest - Luxembourg à Menez-Paul;
6 mai: A.S.B. -Escadre Anglaise;
9, 10, 15, 16 mai: A.S.B. - U.S.Servanaise, finale du championnat;
7 juin Bilan de la saison.

Championnat de France "Marine"

L'A.S.B. est représentée par Roger Danielou (3ème debout à partir de la gauche). Brest battu par Toulon 2 à 1.


ET PENDANT CE TEMPS LÀ...!

SPORT:

Football:

Coupe de France
R.C.Paris / Lille O.S.C. 3 à 1;

Finale Copa Libertador
Pérou / Uruguay.


NOUVELLES INTERNATIONALES:

Prix Nobel de la Paix: Pas d'attribution.

Pie XI
Mort de Pie XI le 10 février.
Allemagne
Le 1er septembre, par surprise et sans déclaration de guerre, Hitler lance ses troupes chars et plus de 2.000 avions sur la Pologne. Cette nouvelle tactique s'appellera la guerre éclaire (Blitzkrieg).
U.R.S.S.
En août, signature du pacte germano-soviétique qui permet à l'U.R.S.S. d'annexer des territoires occidentaux et de retarder la guerre avec l'Allemagne.
États-Unis
Il y a toujours près de 8 million de chômeurs. Les États-Unis retrouvent quand même un peu d'espoir et un avenir meilleur.
Espagne
Le 31 mars, fin de la guerre civile. Franco et les nationalistes, aidés de l'Allemagne et de l'Italie ont vaincu les républicains soutenus par l'U.R.S.S. et par 45.000 volontaires de 53 pays des brigades internationales. Il y eu 700.000 victimes et 350.000 espagnols fuirent le régime dictatorial de Franco.
Janv: La Bulgarie dénonce le traité de Neuilly et réclame la Dobroudja, Florina et la Macédoine. En Espagne les Franquistes réduisent la Catalogne. Hitler promet l'élimination de la race juive en cas de guerre. Fev: Lancement du cuirassé allemand Le Bismarck. La Hongrie rejoint le pacte anti-Komintern. Mars: Les allemands entrent en Tchécoslovaquie. En Lituanie les Allemands occupent Memel et sa région. En Espagne Madrid aux mains des Franquistes: fin de la guerre. L'Espagne rejoint le pacte anti-Komintern. Pie XII est nommé pape à Rome. Avril: L'Italie attaque l'Albanie. La Hongrie annexe la Ruthénie. En France A. Lebrun élu président de la République. Mai: Pacte d'acier entre l' Allemagne et l'Italie. Accord militaire franco-polonais. Accord d'assistance de la France et Grande Bretagne à la Turquie . Août: Attaque de la Pologne par les Soviétiques. Pacte de non agression entre l'Allemagne et l'URSS entre Molotov et Ribbentrop. Sept: L'Allemagne attaque la Pologne. Pacte d'amitiè germano-soviétique enterinant le partage de la Pologne entre l'Allemagne et l'URSS. Appel à la mobilisation générale en France et dissolution du Parti communiste français. L'Angleterre et la France déclarent la guerre à l'Allemagne. Oct: Arrestation des députés communistes. Nov: Entrée des soviétiques en Finlande. Déc: L'URSS est exclue de la SDN.


EN FRANCE:

Nous sommes sous la IIIème République. Alex Lebrun est président de la République.

Franco
La France reconnaît le gouvernement de Franco le 2 février et Pétain est nommé ambassadeur à Burgos le 21 mars.

Guerre
Suite a l'invasion de la Pologne par les nazis et conformément aux engagements signés, la Grande-Bretagne déclare la guerre à l'Allemagne le 3 septembre à 11 heures et la France à 17 heures. Début de la deuxième guerre mondiale.


EN BRETAGNE:

"La Bretagne bretonnante"
Bet he deus ur pok Spagn
: Elle a eu un baiser d'Espagne
Elle est en cloque... Il est difficile de savoir quel fier Hidalgo porté sur la chose laissa descendance en Bretagne... Toujours est-il qu'une Bretonne peu farouche se laissa refiler un baigneur dans le tiroir. Allez savoir quand?

"Expressions populaires bretonnes" Éditions COOP BREIZH.

ET À BREST:

Victor LE GORGEU, est maire de Brest.

Parlé "Tit Zef"
Jeter l'enveloppe sur le buffet:
Manifester son intention de faire l'amour
Du temps où les ouvriers étaient payés deux fois par mois, ils recevaient une enveloppe marquée de la somme qu'ils avaient gagnée et contenant les billets de banque en rapport. Jeter l'enveloppe sur le buffet consiste donc à rentrer à la maison et donner la paie à sa femme; laquelle récompense son mari en conséquence! Dans le même ordre d'idées, on demande à celui dont la braguette est ouverte si "c'est jour de paye".

Le parler tit ze'f. Annie Le Berre éditions Le Télégramme

Football dans la marine
Toulon bat l'équipe du 2ème arrondissement en final du championnat de France marine.

Marine
Le 17 janvier, le cuirassé Richelieu (35.000 tonnes) est mis à l'eau et le premier rivet est posé sur le Clémenceau en présence du ministre de la Marine Campinchi.

L'Armoricaine
Le club qui a sûrement été le plus éprouvé de l'agglomération brestoise durant la guerre.
Cette année, le vieux patro brestois, au passé lourd de gloire, est privé de son terrain, utilisé par les anglais comme parc à voitures. Les armoricains ont de multiples raisons de se décourager, d'abandonner la lutte en attendant des jours meilleurs. Mais avec une volonté et une persévérance auxquelles nous rendons hommage, quelques uns d'entre eux se sont accrochés pour transmettre le flambeau et faire honneur à la devise qui s'inscrivait au fronton de leur tribune "Pen Huel": en traduisant: "Tête haute".

Obligés de jouer au Stade Henry Piéplu, à Ménez-Paul, Pen-ar-Pavé, Pen-ar-Chlauz, Kérisbian, les armoricains étaient un peu comme des errants qui restent dignes dans leur misère, mais qui , à défaut de posséder un domicile fixe, perdent petit à petit leurs amis. Privés de terrain, l'armoricaine voyait ainsi disparaître ses supporters.

La Dépêche 05-09-46


Précédente : Index : Histoire : Suivante
Mise à jour: dim 26-sep-04 20:52 x