Historique: 1928

Précédente : Index : Histoire : Suivante


Ligue de l'Ouest.
M.Cancel remplace M.Folliard à la présidence de la ligue de l'Ouest.

Championnat de Division d'Honneur:
Champion, le Stade Quimpérois devant le Drapeau de Fougères. Des quatre équipes finalistes, celle du Stade Quimpérois est de loin la plus sympathique, aussi bien par son recrutement essentiellement local, que par le respect de ce club pour l'esprit amateur. L'A.S.B. est finaliste.

Première série: Landerneau est champion de l'ouest.
Affrontement 3 FA - Ligue de l'Ouest.: Joueront-ils en coupe de France?. La 3 FA le leur interdit. Coup de théâtre chez les footballeurs. M.Delaunay, secrétaire général de la 3 F.A., vient d'adresser aux clubs devant jouer dimanche en coupe de France un télégramme annonçant qu'à la suite de l'ordre du jour voté par la Ligue de l'Ouest, le 26 septembre, au sujet de l'article 27, le président de la LOFA était convoqué devant le bureau fédéral et que tous les matches devant se disputer sur les terrains de la ligue étaient suspendus.
Voilà un petit bleu qui, répandu à une trentaine d'exemplaires, a coûté au moins 200 fr. à la 3 FA. qui par ailleurs se fait tirer l'oreille pour aider pécuniairement ses petits clubs.
C'est scandaleux!
Cet événement nous montre par ailleurs que la politique des petits camarades est toujours en honneur rue de Londres et que M. Folliard, vexé d'avoir dû abandonner le siège présidentiel, cherche à se venger...
Si le comité de la ligue à du cran, il ordonnera tout simplement à ses clubs de considérer comme nul le télégramme fédéral...
Ce serait en effet une honte pour les amateurs qui jouent ou dirigent le football que de s'incliner devant un club comme le Stade Rennais dont tout le monde connaît les qualités (?) de racolage et les sentiments au point de vue amateurisme et au point de vue sportif. (Noël Kerdraon 04-10))
Suite: Le bureau de la LOFA a démissionné. Les membres... ont démissionné en bloc. La LOFA a aussitôt télégraphié rue de Londres pour aviser le bureau fédéral de cette décision et lui demander de bien vouloir lever la suspension annoncée contre les clubs pour ne pas entraver le championnat breton et pour ne pas nuire aux clubs... (Noël Kerdraon 07-10)
"Mutinerie": ... il n'est pas douteux que dans cette histoire le sport n'a rien à gagner, mais le football breton n'y perdra rien non plus combien même nos clubs ne joueraient pas la coupe de France cette saison.
Dans un autre domaine, nous avons depuis des années, personnellement eu suffisamment de contacts avec les pontifes fédéraux pour savoir que ceux-ci sont gonflés de pédantisme et de vanité.
Le temps est venu de montrer à ces prétentieux, dont quelques uns vivent du sport, que les sportifs bretons n'ont pas de chapeau à guide et ne sont pas disposés à être plus longtemps traités comme de vulgaires pédezouilles.
Dans les précédents matches de ce genre, la capitale n'a pas toujours eu le dernier mot... (Noël Kerdraon)
La comédie continue: La 3 FA. suspend à nouveau la coupe de France... nous regrettons de le constater, mais les événements d'aujourd'hui nous donnent entièrement raison. La 3 FA, a flairé une manœuvre voulue, elle la déjoue.
Les diplomates noix de coco qui ont inspiré cette politique d'atermoiement n'ont même pas aujourd'hui la satisfaction qu'éprouve tout homme qui œuvre loyalement, sans aucune arrière-pensée. Tant pis pour eux! (09-10).
La 3 FA. ne sera pas représentée, samedi, à Rennes: Quelque peu embarrassé, parce qu'à court d'arguments pour justifier son attitude à l'égard des clubs bretons, elle n'enverra aucun délégué à l'assemblée générale de la L.O.F.A. du 3 novembre. (02-11)
Assemblée générale: L'article 27 est maintenu par 104 voix contre 75. (05-11)
3 FA.: La 3 FA. a prononcé la dissolution du Conseil de la Ligue de L'Ouest. Toutes les compétitions sont suspendues.(07-11).
Appel aux clubs: Le bureau fédéral emploie la force. Cessons d'être têtu soyons habiles. Ce serait une erreur de tactique que d'opter pour la dissidence... Inclinons nous tous et retrouvons nous à la prochaine assemblée générale. (08-11. Fred Aubert)
Le Conseil révoqué aux dirigeants de clubs (Lettre ouverte): Après un premier mouvement de colère chez les uns, d'indignation chez les autres, de stupeur chez tous; après un sérieux examen de conscience, les membres révoqués viennent faire appel à votre sportivité et raison...
Le bureau fédéral met en demeure tous les clubs de la LOFA de faire leur soumission dans un bref délais et pourrait les menacer de suspension pour toutes les fédérations F.F.A., F.G.S.P.F. etc. et nous avons l'impression que ces mesures pourraient être appliquées avec rigueur et rapidité. Faut-il résister?...
Suite et... Fin: La 3.F.A., rétablit le conseil de la L.O.F.A. dans ses fonctions.
(14-11)
Conclusion: Nous avons publié hier le texte de la décision fédérale rétablissant le conseil de la ligue dans ses fonctions.
Cette décision a été bien accueillie. En ce qui nous concerne nous n'avions jamais accordé de crédit à cette affirmation que le bureau fédéral devait prendre des sanctions contre les conseillers révoqués, car nous pensions que la 3.F.A. avait hâte de terminer cette affaire, parce qu'aussi elle tenait à se racheter de ses nombreuses fautes en se donnant des allures de bonne mère.
En effet le bureau fédéral se rend bien compte de l'illégalité de certaines de ses décisions et , dans le but de calmer l'opposition et d'éviter que les clubs bretons fassent une nouvelle démonstration, en maintenant à leur tête le conseil déchu, il a préféré renoncer à la convocation d'une nouvelle assemblée générale... (Noël Kerdraon 15-11)


À l'A.S.B.:
Résultats, Infos.
Fin de saison 1927 - 1928:

Amical: A.S.B. - Stade Français: 3 à 1. (01-01)
Championnat: En ce début de saison rien n'est définitifs que ce soit pour le titre entre Lorient, l'A.S.B. Quimper et pour la lanterne rouge pour Douarnenez Armoricaine et U.S.O.
A.S.B. - Douarnenez: "L'A.S.B. a des comptes à régler" (très amicaux) avec l'U.S.D. (Noël K.) 3 à 2. (16-01).
"Communication 1928". A.S.B. - Guipavas:
Les joueurs de l'équipe cinquième sont priés de se réunir, à 10 heures, chez Pen, "Au Canard" rue de Siam qui formera l'équipe avant de se rendre à Guipavas. Délégué M. Nicolas.
L'U.S.Guipavas est priée d'envoyer l'auto-car de Mlle Milin, à 13 heures, place des Portes ou est fixé le rendez-vous des joueurs désignés par le capitaine Pen.
Ce dernier est retenu pour jouer avec l'équipe quatrième et devra se trouver à 13 heures 15 chez Le Gac au Petit Paris.
Tous les autres joueurs, juniors et minimes, matcheront eux à 13 heures au Petit-Paris, sous la direction du sergent Le Goff, professeur d'éducation physique, qui vient d'être détaché à l'A.S.B. par décision de M. le général commandant le 10ème corps d'armée. Avant le match, courte séance obligatoire de culture physique; à l'issue de cet entraînement, les juniors et minimes assisteront au match Lorient - A.S.B. (22-01)
A.S.B. - Quimper. équipes 2 & A.S.B. - Lorient. équipes 1: Après que les équipiers seconds ayent terminé leur match à égalité: 3 à 3, les équipiers premiers font leur entrée avec dix minutes de retard. 1.500 personnes se pressent autour du ground qui est en mauvais état au milieu du ground. L'A.S.B. marqua sur shoot de Morillon, détourné de la tête par Pasteur qui sembla off-side.
La deuxième mi-temps fut assez égale bien que Lorient joue à dix. Le second but fut marqué sur une belle série de passes entre Pasteur et Salaün.
Abaléa, shoota en première mi-temps, shoota en force un penalty que Miniaou sauva superbement.
Bothorel fut l'homme de la boue. A la fin du match, il était méconnaissable. Botquélen, pour ses débuts en première équipe, est à féliciter, car il avait l'aile la plus forte de Lorient à marquer. (2 à 0)
Classement: L'A.S.B. prend la tête du championnat (avec un match en plus) devant Quimper. (23-01).
Armoricaine - A.S.B.: 2 à 1. Par deux buts à un, l'Armoricaine, enlève le match de l'espoir que l'A.S.B. avait de figurer en poule finale. Malgré le but de l'Armor marqué sur off-side, l'armor mérite sa victoire... entraînés par un Jo Gueguen en pleine forme, ils forcèrent la victoire. Second but de Le Gall. Jean Guéguen le meilleur sur tout le terrain, A l'A.S.B. Salou, Le Gall, P.Salaun. Bothorel et Prosper Salaün fatigués le premier pour avoir joué trois matches dans la semaine, le second relevant de maladie, ne fournirent pas leur partie habituelle. (30-01)
Chateaulin - Vétérans A.S.B.: .. ce n'est certainement pas un match humoristique... Malgré leur âge, les équipiers de Colin, le joueur le plus complet peut-être encore, sont des footballeurs scientifiques pratiquant un jeu absolument pur exempt de brutalités ou la passe à ras de terre est la méthode employée. Ceux qui ont suivi de tout temps le football verront les noms des joueurs qui furent les meilleurs des meilleures équipes régionales. (24-02).
Landerneau - A.S.B.: Privée de Pasteur parti pour la Martinique, mais avec les révélations de la saison Bothorel et le Lambézelléen Phily.
Les réserves de l'A.S.B. seront opposées à celles de La Landernéenne. Composition: Perrot, André, Gaulier, Berrest, Le Saint, Botquelen, Tartu, Hallégot, G.Pasteur, Gourla
y (cap.), Roudaut. (30-03)
Ci dessous, M. Joseph Gourlay, capitaine de l'équipe qui joua le match Landernéenne - A.S.B. le 30-03-1928. M. Gourlay, toujours bon pied-bon œil a 98 ans. (Photo du 05-04-2004).

Classement final: L'A.S.B. termine second du championnat de basse Bretagne de division d'honneur derrière le Stade Quimpérois.
Assemblée générale: Les 198 convocations individuelles et le avis passés dans la presse, pour annoncer l'assemblée générale de l'A.S.B. qui devait se tenir dimanche à la mairie de Brest n'ayant réussi à déplacer que 26 sociétaires (1 membre bienfaiteur, 2 membres honoraires et 23 membres actifs), la réunion n'a pu avoir lieu. J'espère que cette fois les présents seront en nombre...
Déclarant tout de suite que la présente note n'engage en rien le comité sortant et que j'en prends personnellement l'entière responsabilité, je fais appel à tous ceux que l'existence de l'Association Sportive Brestoise intéresse et qui peuvent consacrer une partie de leurs loisirs à son administration pour qu'ils me fassent savoir d'ici samedi s'ils m'autorisent à présenter leur candidature...
La question de la reconstitution d'une section de course à pied et d'athlétisme figurera à l'ordre du jour... En la circonstance, il s'agit bien plus de préparer les footballeurs pour la saison d'hivers que de les destiner à prendre part aux compétitions officielles. Ceci pourra être envisagé.
Si malgré ce nouvel appel, il se trouve, comme c'est le cas présentement que seulement cinq ou six sportifs acceptent de diriger la barque, j'estime que ce faible nombre de dirigeants serait notoirement insuffisant pour mener à bien l'administration du club, et il n'y aurait rien d'autre à faire alors qu'a rayer le nom de l'A.S.B. de la liste des clubs purement sportifs.
Aux sociétaires et amis du club de répondre maintenant. L'un de ceux qui ont conscience d'avoir jusqu'ici fait leur devoir de sportif, leur pose très nettement la question. (Jos Guihéry.) (17-05)
Assemblée générale. Deuxième tentative: Elle a groupé 31 sociétaires, et s'est déroulée dans une atmosphère de bonne camaraderie. M. Langellier expose les motifs de son départ de la présidence. Il fut immédiatement élevé à la présidence d'honneur. Jos Guihèry présente le rapport financier qui montre la bonne santé financière du club.
La reconstitution de la section d'athlétisme est confirmée, et le nombre de membres du comité est confirmé.
Les élections désignèrent pour le nouveau comité:
MM. Barat, chapelier; Goanach, commis des postes; Guémas, entrepreneur; Guihèry, directeur de scierie; Le Breton, agent technique de la marine; Le Roux, entrepositaire de bières, Gaston Lhermite, industriel; Montconduit, agent technique de la marine et Quéméré, commis des postes. (28-05)


Résultats, Infos.
Saison 1928 - 1929:

Mouvements:
Pour la saison 28-29, l'A.S.B. est démembrée par de nombreux départs. Au premier juillet, le secrétaire général de l'A.S.B. comptait huit joueurs sur onze de l'équipe "A"
et 13 de l'équipe "B" partis vers d'autres clubs. Parmi les joueurs de l'équipe "B", M. Joseph Gourlay, capitaine de l'équipe, quitte les bleus pour aller jouer à Concarneau.
M. Gourlay que j'ai eu le très grand plaisir de rencontrer en 2004, à l'âge de 98 ans, se rappelle très bien de cette période de sa jeunesse et entre autre du match Concarneau - A.S.B. de coupe de France (voir plus loin). Restent donc pour cette saison 87 licenciés.
Les bleus peuvent aligner deux équipes juniors.Ils sont le seul club de Brest à réaliser cet exploit.
Malgrès tous ces chambardements, elle réalise un très bon parcours en ce début de saison.

Reprise, mobilisation:
Aux joueurs de l'A.S.B. Dans un mois, nous serons en septembre, époque à laquelle il "faudra remettre ça". Il vous reste donc quatre courtes semaines pour vous préparer à affronter les dures et longues périodes de la compétition. Vous connaissez l'importance des vides laissés par les récents départs, dont certains nous ont été pénibles. Le nouveau comité, vient de se remettre au travail. Vous pouvez compter sur son dévouement et son activité...
Les séances d'entraînement vont reprendre la semaine prochaine, le soir au parc des sports sous la direction des techniciens du club et des anciens joueurs premiers de la dernière saison dont la fidélité est un sérieux stimulant...
Notre caisse est vide mais nos espoirs sont grands. Dès que vous pourrez, vous paierez vos cotisations, car l'annonce de l'ouverture de la prochaine saison amène déjà de fortes dépenses.
Enfin nous comptons sur vous pour faire de la prochaine saison, une bonne saison, peut-être la meilleure de celles qu'elle aura connues car nous avons confiance en vous et dans vos moyens pour que vive plus que jamais notre cher club à qui l'ardeur des jeunes, et la fidélité des vieux vont ramener toutes les sympathies et toutes les amitiés que méritent son passé, son présent et son avenir avec leur perpétuelle bataille pour le sport et uniquement par le sport. (Jos Guihèry. Secrétaire général. 05-08)
Équipe: Pour la première rencontre de la saison contre le stade briochin, l'équipe sera la suivante. Salou puis le jeune Picot, Le Gac, Javellaud qui a fait d'excellents débuts à ce poste, en demis toute tranquillité avec les actifs Bothorel et Phily évoluant aux côtés du joueur complet et déjà en belle forme qu'est R.Coat. En attaque, Robert et Battu prennent les places d'inter. Perrot, F. Conq, Goupil, P.Salaün, Guigot. A noter que le frère de F.Conq sera avec l'équipe des briochins. Victoire des bleus 3 à 2. (09/15/16-09).
Lorient sport - A.S.B.: 2 à 4.
A.S.B. - Stade Lesnevien: Suite à la remise des matches de coupe (Ndlr: suite au Pb entre la ligue et la 3 FA).... nous devons remercier ici publiquement le Stade pour la sportivité dont il a fait preuve en répondant au premier appel du comité de l'A.S.B. Les joueurs de Le Gac ne se gargarisent pas de leur succès du début de saison. Comme le disait Bothorel, l'A.S.B. n'a pas de nom ronflant sur le papier, mais elle peut compter sur des hommes sur le terrain. Les sportifs brestois pourront s'en rendre compte demain. La victoire est revenue à Lesneven sur le score de 6 à 4.
Concarneau - A.S.B.: Coupe de France. 2 à 3. Difficile victoire de l'A.S.B. après prolongation.
Lors de ce match, jouait M.Joseph Gourlay, ancien Asbeiste capitaine de l'équipe "B". Il se souvient du but qui donna la victoire sur le terrain à Concarneau:
(15-10).
"Lors de la prolongation, alors que les deux équipes étaient à égalité, l'A.S.B. obtient un corner. Je vois Robert Coat qui était tout seul et je demandais alors à un de mes coéquipiers de Concarneau de le prendre au marquage... mon collègue "Hum! hum!... L'A.S.B. tira le corner rapidement et Robert Coat marqua
de la tête le but de la victoire !... Mais nous allions gagner sur tapis vert car Paul Salaün n'était pas qualifié puisqu'il avait signé une licence à Saint Pol".

Joseph me raconta ce match 76 ans après son déroulement!
A.S.B. - Stade Quimpérois: Une fois de plus les deux vieux rivaux du football bas-breton vont demain se retrouver face à face sur le terrain du parc des sports...
La bonne amitié qui unit les "Bleus de France" aux champions de l'Ouest, donne à ces rencontres une allure amicale dont l'influence se fait sentir sur la facture du jeu.
Que va-t-il sortir de ce match? Nul ne saurait le dire. Le Stade semble avoir trouvé la bonne combinaison d'équipe. L'A.S.B. se cherche encore.
Le Gac, bien remis d'un gros rhume, a retrouvé ses qualités physiques et morales, à ses côtés, Javelaud s'est maintenant bien adapté à son nouveau poste. Avec Salou dans les bois, l'A.S.B. possède une défense de bonne valeur. Qu'elle veille à ne pas se faire surprendre par les rapides ailiers de Quimper.
Le reproche que l'on peut faire aux demi-ailes, c'est de servir de trop loin leurs avants, alors que devant eux s'ouvre un champ vide qui devrait les inciter à pousser plus avant leurs actions personnelles, afin de faciliter les démarquages de leurs attaquants.
La bonne volonté qui les anime, les guidera à corriger ce défaut... facilitant la tâche des avants au centre de laquelle évoluera le toujours scientifique Robert Coat.
Le grand match de cet après-midi va-t-il être contrarié par le temps? A.S.B.: Salou, Le Gac, Javellaud, Bothorel, Phily, Le Gall, Conq, Hascoët, Coat, Salaün, Letty.
Est-ce une surprise, la victoire 2 à 0 de l'A.S.B.? Oui et non. Oui si on considère que Quimper est champion de l'Ouest et vient de battre l'U.S.O. par 7 à 0. Non si on se réfère aux résultats des années précédentes qui ont vu depuis longtemps l'A.S.B. battre Quimper à Brest. Hier, dans l'ensemble les cornouaillais ont dominé, ils ne purent concrétiser grâce au brio de Le Gac en particulier, le meilleur homme du match...
Malgré la sympathie et la vieille amitié qui nous unit au Stade, nous ne pouvons que réprouver les réserves posées par le Stade sur la qualification du joueur Paul Salaün. On peut dire que nous sommes de la vieille école. Cela nous honore, car au temps ou nous avions le plaisir de pratiquer on mettait plus de coquetterie, plus d'honneur à gagner et par cela même qu'on était les meilleurs.
Classement: Armoricaine 3 matches 8 pts., second A.S.B. 6 pts. 2 matches... (27/28/29-10)
Coupe de France: L'A.S.B. est éliminée sur tapis vert. Paul Salaün n'était pas qualifié pour ce match. (30-10)
A.S.B. - U.S.O.: 3 à 1. Les Bleus sont invaincus et en tête du classement. (05-11)
Lesneven - A.S.B.: 9 à 2. (12-11)
A.S.B. - Armoricaine: 3 à 0. Une des meilleures équipe de l'A.S.B. avec un excellent Fontaine et Salaün, Phily, Conq très bons.
Historique des rencontres A.S.B. - Armo: (18-11)

Les clubs brestois et la poule finale.
En considérant le classement actuel du championnat de la D.H. les sportifs brestois se posent cette question.
Pour l'instant la situation est favorable à L'A.S.brestoise et si elle bat Douarnenez dimanche, elle aura 5 points d'avance sur les seconds: L'Armor et le Stade Q.
Si l'A.S.B. termine ainsi, la poule aller avec 15 pts., elle devra néanmoins aborder la poule retour sans excès de confiance car elle doit se rendre à Quimper et à Douarnenez, deux déplacements qui pourraient lui rogner 4 points... L'Armor, Lorient, et l'U.S.O. peuvent également lui barrer la route.
Et il y a aussi l'affaire sur la qualification de Paul Salaün qui sommeille... (21-11)
A.S.B. - Douarnenez: 1 à 1.(26-11)
Conclusions: L'année se termine avec du côté sportif, la défaite sur tapis vert suite à la non qualification de Salaün, ce qui fait que l'A.S.B. est toujours première mais avec 12 pts. pour cinq matches. L'A.S.B. fait appel à la 3.F.A. ce devrait être sans résultat.
Pour le côté extra sportif, l'affaire Salaün devient aussi une affaire La Dépêche-A.S.B. c'est à dire Noël Kerdraon - Jos Guihéry.
Quelques extraits: ... a maintes reprises, Guihéry a chanté dans la "Dépêche sportive" et dans "l'Écho des sports", les mérites de Noël Kerdraon "Ce grand mutilé, apôtre de la natation", Aujourd'hui, le même Guihéry, habile et rusé, déclare que je suis un profiteur du sport car c'est là le fond de sa lettre.
Comme rien n'a changé dans ma situation depuis depuis l'époque ou il me complimentait, je suis en droit de me demander à quel moment M. Guihéry a été sincère. Est-ce hier ou aujourd'hui?
Et si comme M. Guihéry, j'occupais dans l'industrie brestoise une haute situation, je pourrais, comme lui, m'adonner aux plaisirs de la belote tous les soirs. Mais la vie a quelques ressemblances avec le tirage au sort. Les numéros que l'on tire sont plus ou moins avantageux.
J'ai toujours considéré comme respectables les hommes qui une fois leur journée de travail terminée, s'imposent un travail supplémentaire pour améliorer la vie de leur famille. Je me flatte d'être de ceux là...
M. Guihéry, a suffisamment vécu dans mon intimité pour savoir que ce que je reçois d'une main, je le donne de l'autre. C'est précisément parce qu'il le sait que son insinuation est méchante. Elle prouve aussi sa mauvaise foi... (Noël Kerdraon. 27/28-11)
Championnat saison 1929 - 1930: Le formule du championnat sera sûrement modifiée pour la saison suivante.
Quimper - A.S.B.: Retour sur terre! 9 à 1. Ce fut un véritable désastre pour les Bleus. qui espéraient au moins le nul. Le compte rendu de cette partie, qui ne nous est pas encore parvenu, nous donnera sûrement les explications de ce résultat. Nous savons juste que Salou a été bien touché à la tête en début de match et que par la suite il fut handicapé.
Avec deux arrières comme Le Gac et Conq, on peut se demander ce qui a pu se passer... Pour conserver la place de leader, il faudra que les Asbeistes en jettent un sérieux coup. Cette défaite va peut être les stimuler. L'équipe semblait pêcher par excès de confiance ces derniers jours. Quant au stade il faut s'attendre de sa part, à un retour vigoureux. (10-11)
Amical.
S.C.Danubia- A.S.B.: Après de laborieux pourparlers, tendant à faire fléchir les prétentions financières des Hongrois, le Comité de l'A.S.B. a dû, finalement céder pour ne pas laisser passer l'occasion de rencontrer les Hongrois... tous sont de vrais artistes de la balle ronde...
Les Hongrois ayant voyagé toute la nuit, s'inclinent par 9 à 1. (22-12)
A.S.B. - Lorient sport: 6 à 4. L'A.S.B. très handicapée par l'absence de Salou, gagne après un match très disputé. (17-12)
Classement à Noël: L'A.S.B est toujours en tête 7 matches, 16 pts., second U.S.O. 8 matches, 16 pts. Si l'A.S.B. termine en tête, elle le doit a l'Armoricaine qui a infligé à Douarnenez sa première défaite, et à Lorient qui a battu l'U.S.O. qui fait une excellente première partie de saison. (24-12).


ET PENDANT CE TEMPS LÀ...!

SPORT:

Football.
Les britanniques quittent encore une fois la F.I.F.A. les français Jules Rimet et Henri Delaunay proposent la création d'une Coupe du Monde des nations.
Championnat.

Le Stade Français est champion de France;
Coupe de France.
Red Star / C.A.Paris 3 à 1; Colombes (Yves du Manoir) Arbitre : M. Balvay Georges.
(06/05).
Finale Copa Libertador.
Uruguay / Argentine.

Rencontres internationales.

France - Portugal: 1 à 1. Parc des Princes. 30.000 personnes. (30-04).
France - Tchécoslovaquie:
0 à 2. Stade de Colombes. (14-05)
France - Angleterre: 1 à 5. Stade de Colombes. 35.000 personnes. (18-05)

Tennis.
Inauguration du stade Roland Garros le 28 juillet.

Rugby.
France - Écosse: 5 - 15. Colombes. 45.0000 personnes. (13-01). Pau est champion de France.
France - Espagne: 53 - 5. Bordeaux. 10.104 personnes. (09-04)

Cyclisme.
Tour de France.

Étape Dinan - Brest. Moyenne 30 km à l'heure. Vainqueur Verhaegen devant Van de Castell. Ropars est le premier Breton.
Général: Frantz et Rébry exéquo.(21-06)
Paris. Frantz gagne le tour devant Leduc. (15-07)


NOUVELLES INTERNATIONALES:

Prix Nobel de la Paix: Pas d'attribution.

Automobile.
Remplacement de la célèbre "Ford T". Le prix de ce modèle grâce au montage à la chaîne dont Ford fut le précurseur, était passé de 850 dollars en 1908 à 265 en 1922. Le nouveau modèle est bien plus moderne, notamment par sa carrosserie tout acier. Cette voiture équipée d'un moteur 4 cylindres développant 11 chevaux, sera produite à quelques 12.000 exemplaires par jour.
Amundsen.
Disparition d'Amundsen, le 18 juin, à bord de l'hydravion Latham-47 du capitaine de corvette français Guilbaud en portant secours à Nobile. Celui-ci effectuait une expédition en dirigeable: L'italia qui s'était abîmé au large du Spilberg. Nobile lui, fut recueilli par un brise glace Soviétique.
USA.
Novembre: élection à la présidence de Hoover.
Chine.

Tchang Kaï-chek est élu président de la république.


EN FRANCE:

Nous sommes sous la IIIème République. Gaston Doumergue est président de la République.

Technique.
Le "réctifior" alimente la T.S.F. Ce boîtier résout le problème délicat des postes récepteurs par le courant alternatif en fournissant à l'appareil T.S.F. un courant uniquement alternatif. Une lampe biplaque redresse la haute tension alternative provenant du transformateur. Un filtre convenablement équilibré, ne laisse passer qu'une tension de 80 volts rigoureusement continue.
Citroën lance l'achat à crédit. Une constatation inattendue.
Aux usines c'est l'heure de vérité du courrier. Nous trouvons le chef de service de la vente à crédit devant un monceau de correspondances. Il consent à suspendre un moment son travail pour répondre à nos questions.
La première sur la catégorie sociale de ceux qui usent d'un tel procédé et qui ont recours aux facilités de paiement accordées lors d'un achat important:
- Comme il est heureux, monsieur, que les voitures automobiles puissent être désormais acquises par des Français privés de capitaux immédiatement disponibles... il est bien difficile de réunir d'un seul coup la somme requise... car se sont des acquéreurs très modestes, n'est-ce pas, qui ont recours à cette combinaison?
A ces mots, le chef de service se contente de sourire puis, prend au hasard des fiches de commandes, il lit à haute voix les professions.
Voilà qui est stupéfiant!. On pouvait s'attendre à de modestes négociants, des agriculteurs, des représentants de commerce, des rentiers.
Pas du tout. Les acheteurs à crédit sont de grands négociants, des châtelains, des banquiers, des sociétés connues et puissantes... cela est du à l'expérience commerciale, ceux qui sont habitués au maniement de l'argent, ceux qui connaissent à fond les moyens de garantir leur propre intérêt...
- Mais les acheteurs de classe moyenne, pourquoi ne raisonnent-ils pas de même ?
- Par manque d'expérience, manque de prévoyance, de confiance.
- Donc, selon vous, l'éducation du grand public serait à faire, ou du moins à compléter!
- En France du moins... Dans la plupart des pays étrangers, l'achat par paiement fractionné est habituel, sans formalités, ni enquêtes agaçantes, ni aléas. Pas un moment, l'acheteur n'a le sentiment d'être un parent pauvre...
- Croyez vous que, en France, ce mode de paiement se propagera vite?
- Assurément... et ainsi la proportion du nombre d'autos par rapport au nombre d'habitants augmentera vite...
Ainsi nous prenons congé...du responsable des ventes à crédit grâce auxquelles l'acheteur peut, sans débours, goûter immédiatement le plaisir d'être propriétaire.
(Ndlr: 75 ans plus tard, cette "éducation" à été faite et quelque fois trop bien faite!)

La Dépêche du 01-01

P.C.
Janvier: Le parti communiste lance le slogan de "la lutte des classes" prôné par l'Internationale marxiste

Lido
.
Le 18 février ouverture du Lido à Paris.
Contrefaçon.
Propriétaires de Citroën, attention aux pièces détachées de contrefaçon. N'oubliez pas que le double chevron qui marque les pièces détachées Citroën d'origine, est une garantie indispensable de bonne fabrication.
Il arrive fréquemment que certaines pièces importantes, telles que pivots d'essieux, couronnes de démarreurs, arbres à cames, pistons... portant des marques fantaisistes, voir même un triple chevron, sont offertes à des prix légèrement inférieurs à ceux des pièces d'origine Citroën. Ne vous laissez pas tenter par cet avantage illusoire, car seules les pièces fabriquées dans nos usines sont d'une précision qui les rend interchangeables...
Dans votre intérêt, vérifiez donc les pièces que l'on vous propose et n'acceptez que celles marquées du double chevron. Exigez sur votre facture la mention "pièces d'origine".

La Dépêche du 01-07

EN BRETAGNE:

"La Bretagne bretonnante".
Treiñ mein da sec'hañ: Retourner des pierres dans le but de faire sécher l'autre côté
C'est une longue et fastidieuse opération, tout comme chercher des poils sur des œufs. Un des passe-temps favoris des peigneurs de girafes et autres courageux du genre...

"Expressions populaires bretonnes" Éditions COOP BREIZH.

Le premier Paris - Brest par avion.
Les écoliers de Guipavas se rappelleront de leur journée d'hier. Leurs maîtres avaient eu l'heureuse idée de les mener en promenade au champ d'aviation ou devait prendre le départ le "Georges Romain" l'avion d'armes du capitaine Wackenheim et du sergent major de Freycinet. Premier départ d'un avion pour le raid Guipavas - Le Bourget, qui devrait dans l'avenir se renouveler fréquemment...
Il y a là M. Goux maire de Guipavas... M. D. J. Corre, président de la Chambre de Commerce...
Le champ d'aviation de Lanrus, en Guipavas, a besoin d'être nivelé. On songe à l'agrandir vers l'est. Quoi qu'en pensent certains, il n'a jamais été question de négliger l'aérodrome... M. Goux, maire de Guipavas nous rappelle:
Le projet de construction d'un centre d'aviation à Millizac... semblait se réaliser. On pouvait craindre pour notre aérodrome... Le gouvernement cherchait des économies, il importait de lui signaler qu'établir un camp d'aviation nouveau à huit kilomètres d'un autre en bon état, bien situé et susceptible d'être agrandi, paraissait constituer une dépense évitable... La démonstration est aujourd'hui faite... que l'utilisation du terrain de la marine à Guipavas peut être assez proche de la ligne directe Brest - Paris prévue au plan des P.T.T.

La Dépêche du 21-02.

"Fil rouge": Le pont de Plougastel.
La mise en place du cintre s'est effectuée, hier, dans les meilleurs conditions... récemment, pour dégager le cintre des treize biques qui avaient permis de l'édifier, on le soulevait, en dépit de son poids de 560 tonnes, à l'aide de quatre vérins hydrauliques et on le faisait reposer uniquement sur les chalands et pour le maintenir dans sa forme régulière, on fixait avec justesse des tirants horizontaux. Des tempêtes s'étaient déchaînées et on devait attendre pour le déplacer.
Hier le temps étant clément, les dispositions ont été prises pour tenter l'opération... Dés le début de l'après midi, le public se massait sur les deux rives.
Le "Blaton", remorqueur de la chambre de commerce, avait dû être spécialement affecté à la police des abords de l'ouvrage tant était nombreuses les embarcations venues pour la circonstance.
Vers une heure on voyait arriver, à une surprenante allure, la vedette de M. Le Vasseur, Vice-amiral, Préfet Maritime puis celle de MM. les directeurs de l'artillerie navale, des constructions navales, du génie militaire.
La puissante vedette automobile "Ida" qui assure le service du Caro, de Quélern et de Roscanvel portait les représentants de la chambre de commerce, du génie militaire, du syndicat d'initiative. Sur le garde pêche "Pêtrel", M. l'administrateur de la marine avait également tenu à suivre la manœuvre.
Cette manœuvre délicate était dirigée par M. Freyssinet, ingénieur des travaux, près de qui on remarquait M. Genet, ingénieur en chef du département Limousin ...
Pour assurer une plus grande régularité, les chalands n'étaient pas remorqués mais tirés à l'aide de treuils... Après trois heures d'efforts savamment combinés, le cintre placé en travers de l'Elorn engageait ses extrémités sous les amorces d'arcs ou, quelques temps plus tard, on les clavetait solidement.
Ainsi prenait fin, l'une des manœuvres les plus osées et des mieux conçues dont les initiateurs et constructeurs peuvent être fiers.

Le cintre: portée 155.17 m. d'axe en axe des points de suspension. Flèche: 30 mètres. Poids: 540 tonnes. Largeur: 10 mètres. Le cintre en bois à été construit à terre sur treize points d'appuis. Tous les assemblages sont pointés. Aucun boulon.
Le pont sera achevé dans 18 mois.

La Dépêche du 30-04.

ET À BREST:

Léon NARDON, est maire de Brest.

Parlé "Tit Zef".
Yannick:
Surnom des habitants de Recouvrance
Le domaine des Yannicks est bien délimité. Il monte du grand pont à Prat-Lédan et s'étend de chaque côté: au sud, de la Tour Tanguy jusqu'à la porte Caffarelli, au nord, de la rue Jean Bart à celle du Carpon. Les Yanhicks se trouvent à l'intérieur des anciens remparts de la rive droite. Ce surnom viendrait du diminutif du prénom breton Yann (Gean). "Je regrette de n'avoir pas sauvé ton sabot, Jean Quemeneur! Dans mon foyer, il aurait fait un joli feu, il aurait réchauffé les petits Yannicks de Recouvrance." (Léontine Drapier-Cadec, Rue de Madagascar, p. 98.)

Le parler tit ze'f. Annie Le Berre éditions Le Télégramme

Les Bières de Kérinou restent les favorites.
On disait: "Le consommateur jugera". Le consommateur a jugé. Les Bières de Kérinou restent les favorites. Et le consommateur a raison. La supériorité des bières de l'Est n'est en effet qu'une légende. (14-07).
Brest - Paris:
Voici donc Brest à 2 h. 50 de Paris. ... le lieutenant Peillard doit repartir ce matin à 10 heures. Il emportera sûrement un bon souvenir de son voyage à Brest, mais que pourra-t-il dire de son atterrissage?
Si on émet la prétention de faire de Guipavas un aéroport, il faut au moins... préparer le terrain. En aviation, il ne faut pas l'oublier, les choses doivent être menées avec rapidité. (13-07).
Colbert: Lancement du croiseur Colbert le 20-04.
Et si on pavait la rue Jean Jaurès.

Votre journal nous a appris récemment qu'un crédit de 300.000 frs. avait été voté par le Conseil Général pour le pavage du quai de l'Odet, à Quimper. Il nous faut savoir qu'avec la participation de l'état, notre chef lieu se propose de remanier complètement la surface de plusieurs rues. Pas un retapage quelconque, mais du remplacement du pavage actuel par un autre pavage en mosaïque... tout simplement.
Nous autre brestois nous sommes loin de bénéficier de telles attentions.
Prenons en exemple notre rue Jean Jaurés, qui tend de plus en plus à devenir notre artère principale. Trois administrations s'en disputent si l'on peut dire, l'entretien: Les ponts et chaussées, la municipalité, les tramways.
Qu'y fait on cependant? De temps en temps, quelques brouettes de cailloux et de terre sont déversées entre les voies au hasard d'une fantaisie ahurissante et... c'est tout. La circulation normale doit se charger du reste.
C'est à dire que les cailloux projetés à droite et à gauche, s'écrasent bien vite sans la moindre utilité, tandis que la terre amplifie le tapis de boue dont nous nous passerions bien volontiers.
... qui se souvient d'avoir rencontré là le cylindre niveleur?
Quimper est une belle ville... Brest ne manque pas d'importance. Pourquoi la seconde se trouverait sans attribution des fonds nationaux?
Remplacer un pavage rectiligne par un pavage en mosaïque est certes très bien, mais si l'on commençait par recouvrir simplement cette rue Jean Jaurés, qui fait figure de parent pauvre, cela ne vaudrait-il pas mieux?

La Dépêche du 18-01.

Foire exposition de Brest du 27 mai au 8 juillet.


Précédente : Index : Histoire : Suivante
Mise à jour: lun 20-sep-04 21:32 x