Historique: 1909

Précédente : Index : Histoire : Suivante


Championnat de Bretagne.

Championnat de Division d'Honneur: Champion,
le
Stade Rennais Université Club.


Association Sportive Lambézelléenne (future A.S.B.).
Résultats, Infos.
Équipe seniors "2" saison 1909-1910.

Cette photro est la première que nous ayons trouvé au sujet de l'A.S.Lambéllézéenne. donc de l'A.S.B. (Collection Pierre Kerbrat)

Association sportive de Lambézellec contre Stade Morlaisien.: Hier après midi, a eu lieu au vélodrome de Kercastrec, un match de football entre l'A.S.L. et le Stade Morlaisien. Cette partie qui mettait en présence les équipes premières de ces deux sociétés, a été très intéressante et suivie par un très grand nombre de spectateurs.
M.Coadou, qui avait été chargé des fonctions d'arbitre, s'est acquitté de sa tâche à la satisfaction de tous.
A deux heures, les places sont tirées au sort et la partie commence aussitôt.
Malgré un très fort vent, qui désavantage l'A.S.L., les équipiers de cette société font de très belles descentes dans le camps du S.M., et, quelques minutes après le début de la partie, Coat, le capitaine de l'A.S.L. marque un but par un coup de tête. Les bleus et rouge, encouragé par ce premier succès, chargent à fond et, sur un coup de pied franc de Pouliquen, marquent un autre but peu après. La partie reprend de plus belle et sur une rapide descente, Pellé, de l'A.S.L., marque un autre but.
La mi-temps est sifflée.
Après quelques minutes de répit, les équipes changent de camp et la partie reprend. Les Morlaisiens sont maintenant décidés à disputer chèrement la victoire, mais la riposte de l'A.S.L. est des plus rapides et leur jeu très serré. Après une mêlée, suivie d'une belle descente des avants de l'A.S.L. X..., inter droit, réussit un autre but. Bientôt après, la fin de la partie est sifflée et l'arbitre proclame la victoire de l'A.S.L. par quatre buts à zéro.

La Dépêche du 03-03

ET PENDANT CE TEMPS LÀ...!

SPORT:

Cyclisme.
Paris - Roubaix.
Lapize vainqueur;
Bordeaux - Paris.
1er: Van Houwaert (Belge), sur pneumatiques Dunlop, couvrant les 591 km en 18 heures 54', soit une moyenne à l'heure de 31 km environ.
2ème: Louis Trousselier (Français), sur pneumatiques Dunlop, en 19 heures 12'.
3ème: Émile Georget (Français), en 19 heures 38' 30".
4ème: François Faber (Français), sur pneumatiques Dunlop, en 20 heures 16'.

La Dépêche du 03-05

Athlétisme.
Le marseillais Jean Bouin à accompli, à six heures, une performance splendide sur le stade de Colombes. Il a battu le record français amateur qui appartenait depuis le 3 décembre 1903 à Ragueneau, avec 18 km 067. Bouin a couvert 18 km 267, battant en même temps le record de la demi-heure avec 9 km 328 et les records de trois, quatre, cinq et dix milles. Record du monde amateur actuel
par A.Shrubb, 18 km 741 et professionnel H. Watkins 18 km 878. Record français professionnel par G. Thomas 17 km 942 m 50.

La Dépêche du 03-05

NOUVELLES INTERNATIONALES:

Prix Nobel de la Paix: Auguste Beernaert (1829-1912; Juridique; Belgique).
Docteur en droit de l'Université de Louvain en 1851, il poursuit ses études à Berlin, Paris et Heidelberg. Avocat, il entre à la Chambre des députés en 1874. Président du Conseil des Ministres, Ministre des finances (1884-1894) et dès 1894, Ministre d'État et président de la Chambre des Représentants (1895-1900). Membre de l'Union interparlementaire, défenseur des petits pays, il représente la Belgique aux Conférences de La Haye. Placé devant un dilemme pour la question du Congo, état créé alors qu'il est ministre en 1885 et pour lequel le roi Léopold ne veut pas appliquer le recours à l'arbitrage obligatoire pour résoudre les conflits, Beernaert se trouve dans une situation embarrassante puisque contraire à sa façon de voir.


Prix Nobel de la Paix: Paul d'Estournelles de Constant (1852-1924; Diplomatie, politique; France).
Diplomatie, politique Estournelles de Constant (à droite sur la photo) et Conrad Hausmann, fréquente l'École des langues Orientales et étudie le droit à Paris. De 1874 à 1895 il effectue sa carrière dans la diplomatie qu'il quitte pour se consacrer à la politique. Élu député de la Sarthe, puis sénateur dès 1904, il représente la France aux conférences de la Haye. Il rencontre le Président Théodore Roosevelt en 1901 et attire son attention sur le recours à la Cour de La Haye pour résoudre les conflits. En 1903, il fonde le groupe parlementaire de l'arbitrage international et effectue plusieurs voyages de rapprochement interparlementaire en œuvrant surtout pour le rapprochement franco-allemand qu'il ne cesse de favoriser jusqu'à la veille de la première guerre mondiale. Il crée la Conciliation Internationale, composée d'une élite d'hommes chargés de faciliter le rapprochement international.


www.nobel-paix.ch

La Grande Flotte Blanche.
Le tour du monde de la flotte américaine se termine le 20 février 1909 après une croisière autour du monde de quatorze mois.
Cette croisière servant à démontrer la puissance militaire américaine avait été ordonnée par le président Rosevelt pour montrer la supériorité de la flotte américaine considérée comme l'arme principale à cette époque.
Espagne.
À Barcelone les émeutes de la "Semena Tragica" déclenchées par le départ de jeunes soldats au Maroc espagnol pour la guerre coloniale, se prolongea par le saccage des biens de l'église catholique à Barcelone. Plus d'une trentaine d'églises et de couvents furent détruits.
Expédition.
L'explorateur américain Robert Peary atteint le pôle Nord le 6 avril accompagné par Henson et quatre esquimaux: Ootah, Egingwah, Seegloo et Ooqueah.
Italie.
Terrible tremblement de terre. La Sicile et la Calabre sont ravagées.

La Dépêche de Janvier

Niagara. Plus de six millions de pertes subies par les compagnies qui ont capté les eaux.
Le Niagara est gelé d'une rive à l'autre ce que l'on n'avait jamais constaté depuis
le jour ou des hommes de race blanche pénétrèrent dans ces parages si fameux. Mercredi dernier, une grande bourrasque se mit à souffler sur le lac Érié qui, au bout de quelques heures, ressemblait à un champ de glace. Les habitants se lamentent sur le silence effrayant qui règne à l'heure présente...

La Dépêche du 13-04

EN FRANCE:

Nous sommes sous la IIIème République. Armand Fallières est président de la République.

Maroc.
Traité franco-marocain autorisant la présence militaire de la France au Maroc
Grève.
12-23 mars première grève des postes.

Vent de folie (suite à la grève)
... l'administration prend (rait) des mesures pour remplacer les employés rebelles. Les postulants sont en effet si nombreux qu'il aura l'embarras du choix... Il en résulte qu'un tiers du personnel postier pourrait être remplacé. Les mécontents des P.T.T. qui se sont si gaillardement transformés en révolutionnaires ne soupçonnent peut-être pas à quel point leurs emplois sont enviés. S'ils commettaient la suprême folie de risquer une seconde grève, ils auraient la pénible surprise de constater qu'ils n'auront plus le moyen d'en organiser une troisième! Le public est exaspéré contre eux et il préférera n'importe quoi à la continuation du scandaleux désordre auquel on leur fait assister.

La Dépêche du 13-05

Aristide Briand.
Aristide Briand est président du conseil le 24 juillet.

Aviation.
Le 25 Juillet, Louis Blériot, ingénieur de Centrale, réussit la première traversée de la manche en avion à bord du Blériot XI. Parti à 4 h 40, il arrivera 37 minutes plus tard à Douvres après avoir parcouru 33,7 kilomètres. Le "Channel Challenge", doté de 1.000 livres, dont Blériot fut le vainqueur, était organisé par le directeur du Daily Mail.

Congé de maternité.
Adoption d'une loi congé de maternité: Huit semaines.

Fait divers.
Mme Steinbeil, dans les bras de laquelle le président Félix Faure poussa son dernier soupir, se retrouve accusée du meurtre de son mari et de sa belle-mère. Elle sera acquittée en mai.


EN BRETAGNE:

"La Bretagne bretonnante".
Mankout ul loaiad dezhañ: Il lui en manque une cuillerée
Une cuillerée de bon sens, s'entend... D'autres choses peuvent faire cruellement défaut à l'infortuné:
ur berv un bouillon, ur c'hreunenn en e chapeled un grain dans son chapelet... Bref, il a une case de vide.

"Expressions populaires bretonnes" Éditions COOP BREIZH.

Téléphone.
Le 1er février, les lignes téléphoniques Brest - Le Conquet et Brest - Saint-Renan - Ploudalmezeau sont mises en service.
"Réclame" à Morlaix.

Royal Fémina Place Émile Souvestre. Avant fermeture pour travaux, du jeudi 3 janvier au samedi 5 janvier.
Vente à vil prix de tout le reste des marchandises.

La Dépêche du 27-03

Lannilis.
Mardi dernier, deux amateurs de Lannilis, s'étaient rendus à la pèche à Plouguerneau. Ils se firent conduire en bateau en pleine mer et réussirent à prendre d'un seul coup de senne, des merlans du poids total de 250 kilos. Pour des amateurs, c'est un coup de maître. Le poisson a été expédié à Paris.

La Dépêche du 27-03

Le miracle.
(Ndlr: en cette période, il y avait une grande grève des PTT.). On nous parle beaucoup, depuis quelques jours, de la grève générale, des grèviculteurs qui ne déploieraient pas plus de zèle s'ils étaient grassement stipendiés par nos rivaux pour désorganiser l'industrie française et par conséquent le commerce, regrettant de n'avoir pu profiter de la grève des postiers et télégraphistes pour réaliser enfin le prodige qui doit réduire à merci l'infâme bourgeoisie. Depuis qu'une partie de la classe ouvrière s'est détachée de la religion catholique, elle s'est vouée à une autre religion, au culte socialiste dont M.Jaures est le pontife. Elle croit aux miracles économiques et en particulier aux effets de la grève générale! La grève générale, c'est le bouquet du feu d'artifice socialistes: c'est la fin de toutes les résistances; c'est un Marengo ou un Austerlitz après lequel, le capitalisme terrassé n'aura même plus la force de demander grâce aux vainqueurs...

La Dépêche du 29-03

Pécheurs d'Islande.
La Goélette "Alphred de Courcy", Capitaine Ethès, de Paimpole, armateur MM. Dufilho et fils, avait péché, au 9 mars, 10.000 morues. L'équipage se porte bien. En cours de pèche, ce navire a rencontré les goélettes "Gaëte", capitaine Thépault, et "Marnonie" capitaine Le Friec. Tout allait bien à bord.

La Dépêche du 31-03

Les pécheurs et le bac du Relecq-Kerhuon.
Dans la quinzaine ouvrière, notre confrère M. l'abbé Madec mène une active campagne, afin de décider le conseil général à accorder, dès sa prochaine session, une réduction du tarif de passage sur le bac à vapeur de Plougastel: L'apparition du bac à vapeur, a été salué comme un heureux progrès par la grande majorité de nos compatriotes. Touristes, cultivateurs, marchands etc. se félicitent de la rapidité et de la facilité qui résultent, pour les communications et les transports, de sa mise en fonctionnement. Mais, il serait injuste d'oublier que la fixation de l'horaire et du tarif du nouveau bac à causé de graves préjudices à toute une catégorie de passagers... La direction du bac s'est en effet préoccupé de faire correspondre les heures de passage du bac avec les heures de passage des principaux trains. Malheureusement on n'a pas trouvé de palier à cette combinaison les flux et reflux de la mer. Or ceux qui connaissent le métier des pécheurs de coquillage savent que, suivant leur expression, ils "manquent leur marée" lorsqu'ils ne sont pas rendus sur les lieux de pèche à l'heure propice... les différents voyages du bac à vapeur ne leur permet pas d'y arriver à temps ou les oblige à s'y trouver trop tôt. C'est une perte de temps...

La Dépêche de mars

Accident mortel.
M. Eugène Moulin, âgé de 43 ans, charron au village de la Croix-Tual, commune de Ploufragan, après avoir pris part à un repas à la Méaugon, rentrait à son domicile, lorsqu'il eut la fâcheuse inspiration de suivre la voie de chemin de fer pour raccourcir son chemin. A peine s'était-il engagé sur la voie qu'il fut surpris et tamponné par un express venant de Brest. Le cadavre du malheureux, horriblement déchiqueté, à été retrouvé le lendemain matin.

La Dépêche du 20-04

ET À BREST:

Louis Arthur DELOBEAU, est maire de Brest.

Parlé "Tit Zef".
Les Glacis
: Place de la Liberté
En fait les glacis sont les terrains bordant les remparts. Ceux de la Porte de Landerneau ont été plantés d'arbres et aménagés en squares dans lesquels jouaient les petits Brestois. Dans la mémoire des anciens, la place de la Liberté qui se situe devant la mairie reste "les Glacis" de leur enfance, sur lesquels, après les bombardements, un centre commercial en baraques avait été construit.

Le parler tit ze'f. Annie Le Berre éditions Le Télégramme

"Réclame" à Brest.
Rodrigue, as tu du corps?
C'est ainsi que en réalité, Don Diègue apostropha son fils, et le Cid répondit "Sans Diable, mon père, j'en souffrirais encore!" "Le Diable" enlève les corps en six jours, pour toujours. 2 fr. 95 toutes pharmacies. A Brest, pharmacie Le Chat, rue de la Mairie.

La Dépêche d'avril

Précédente : Index : Histoire : Suivant
Mise à jour: jeu 30-sep-04 21:45 x