Historique: 1907

Précédente : Index : Histoire : Suivante


Championnat de Bretagne.
Championnat de Division d'Honneur:
Champion l'U.S.Servannaise.


Association Sportive Lambézelléenne (future A.S.B.).
Résultats, Infos.
Jos Guihéry :
Deux ans après la création de l'U.S.B., Jos quitte Brest où il ne reviendra qu'en 1921, 14 ans après.
Vie des clubs
: Association Sportive Lambézelléenne: Inauguration à Kercastrec (Lambézellec) par le président Georges Pouliquen d'un terrain de foot ceinturé d'une piste d'athlétisme qui était situé à environ 600 mètres de l'église, sur la route de Loscoat-Bohars.

Le Véloce Club Brestois (V.C.B.) avait créé le vélodrome de Kérabécam (actuel hôpital Morvan) en 1893-1894. Le terrain, utilisé par le foot, était ceinturé par une piste.
Inauguration:
Aujourd'hui aura lieu, par le comité de l'association avec M.le président Genet et M.Châtelin vice-président et M.Guérémeur secrétaire, la recette définitive du vélodrome dont les travaux avaient été confiés à M.Urcun, entrepreneur à Kérinou. L'inauguration est fixée au 8 juillet. Le vélodrome, comme on le sait, est situé sur la route de Bohars, près du bourg de Lambézellec.
... dés une heure, une foule compacte se tient aux abords de la porte d'entrée du vélodrome... les tribunes se garnissent avec une rapidité telle que toutes les places sont rapidement prises. Les talus des champs environnants sont envahis ainsi que les quelques arbres qui dominent la piste... Environ 4.000 personnes ont assisté à cette belle journée sportive. La première initiative des membres de l'A.S.L. a été un succès bien mérité. Nous espérons qu'elle sera suivie par d'autres. Avec de tels dévouement, l'A.S.L. ne peut que prospérer. C'est ce que nous lui souhaitons de tout cœur.

Fédération Sportive Régionale Brestoise: Fin 1906, la F.S.R. est créée. Au mois de février de cette année, lors d'une réunion, le président de séance explique le but de cette association de clubs dont fait partie l'A.S.L.
M.Petitcolas: "les sociétés laissées à leur seule initiative, dit-il ne peuvent que peu de choses lorsqu'il s'agit d'organiser des fêtes ou des évents sportifs. Elles se considèrent comme rivales, se jalouses fatalement alors qu'elles devraient tendre qu'à développer les sports, qui font des jeunes gens saints et des citoyens vigoureux. Fédérées, elles s'estimeront et ne se laisseront plus guider que par une émulation loyale. Lorsqu'il s'agira d'organiser des fêtes ou des concours, elles obtiendront plus facilement des assemblées communales, départementales ou des industriels et commerçants, les subventions dont elles auraient besoin. Chaque société fédérée gardera son autonomie entière. Le bureau de la fédération pourra au besoin servir d'arbitre pour aplanir les différents qui pourraient s'élever entre les sociétés adhérentes". ... Les représentants de l'A.S.L. demandent à consulter leur association avant de se prononcer définitivement.

Stade Quimpérois: Participe au championnat de Basse-Bretagne pour la première fois. Il deviendra ainsi l'adversaire numéro 1 de l'A.S.Lambézéléenne pour l'attribution des titres de champion de Basse-Bretagne dans les années futures.


ET PENDANT CE TEMPS LÀ...!

SPORT:

Football.
Création de l'Amateur Football Association opposé à la Football Association.
Rencontres Internationales.

Belgique / France: 1 à 2

Automobile.
Premier rallye automobile Paris-Pékin. Long de 12.000 kilomètres ce fut pour beaucoup d'asiatiques la découverte de ce nouveau moyen de locomotion qu'était alors l'automobile.


NOUVELLES INTERNATIONALES:

Prix Nobel de la Paix: Louis Renault (1843-1918; juridique; France).
Professeur de droit commercial et romain à l'Université de Dijon. De 1873 à sa mort, il enseigne le droit international à l'Université de Paris. Jurisconsulte du Ministre des affaires étrangères dès 1890, il représente la France aux Conférences de La Haye où il déploie son énergie en faveur du développement du recours à l'arbitrage et aux services de la Cour de La Haye. Nommé arbitre de la Cour de La Haye, il ne cesse d'approfondir des questions juridiques portant sur la liberté des mers, le passage des détroits, la contrebande, la sauvegarde des neutres, le blocus des côtes et l'immunité de la propriété privée.
Prix Nobel de la Paix: Ernesto Teodoro Moneta (1833-1918; pacifisme; Italie).
En 1848 il participe avec sa famille à l'insurrection de Milan contre les Autrichiens et est volontaire parmi les chasseurs alpins de Garibaldi (1859-1860) et officier dans l'armée italienne (1861-1867). En 1896, il devient rédacteur en chef du journal milanais Il Secolo. En 1887, il fonde la "Società internazionale per la pace e l'arbitrato", une des premières sociétés pour la paix d'Italie. En 1898, il crée la revue pacifiste "La Vita Internazionale" dont il est le rédacteur jusqu'en 1918. Il reçoit le prix Nobel de la paix en 1907 pour son activité en faveur de la paix et de l'arbitrage. En 1911, il soutient la guerre italo-turque, en vertu du "rôle civilisateur" de l'Italie dans la Méditerranée, ce qui fait de lui un Prix Nobel controversé.
www.nobel-paix.ch

Le Général Lyautey.
Commandant dans le Sud oranais mène une campagne de pacification pour affirmer la domination coloniale de la France au Maroc. En 1907 il occupe Oujda. Remarquable organisateur, il pensait en pacifiant le Maroc apporter, avec la présence de la France dans ces territoires, la paix et la prospérité tout en restaurant le Maroc traditionnel dans le strict respect du régime du protectorat qu'il définit comme "la pénétration économique et morale d'un peuple non par l'asservissement à notre force ou même à nos libertés, mais par une association étroite dans laquelle nous l'administrons dans la paix par ses propres organes de gouvernement, suivant ses coutumes et ses libertés à lui".
Armée Belge.
On lit dans "l'Étoile Belge":
"L'Armée Belge a fait récemment une tentative assez hardie en construisant des ballons pilotes et des ballons torpille.
... Pour réaliser les ballons torpilles, les inventeurs, MM.Marga et de la Hault ont équipé des ballons cubant cinquante mètres cubes et qui, gonflés au gaz hydrogène, peuvent emporter des charges de trente kilos d'explosifs. Les parcours des ballons sont calculés comme des portées de tir"...

P.S.: J'espère qu'ils n'ont pas eu de "renverse de vent".

Comment les patrons Allemands et Anglais se défendent.
"Pour les patrons Français"
L'union fait la force: c'est le principe salutaire que les patrons, après l'exemple d'ailleurs des ouvriers, se sont inspirés pour résister aux exigences injustifiées et tyranniques de ceux-ci, en Angleterre d'abord et plus récemment en Allemagne. Malheureusement pour eux et la sécurité de notre industrie et de notre commerce, les patrons français en sont encore à tâtonner dans cette voie et sont à la merci des grèves organisées avec une tactique de plus en plus serrées, par les syndicalistes ouvriers, sous l'habile direction de la C.G.T..., cette Confédération Générale du Travail qui est comme l'état-major révolutionnaire des hommes d'action et de coup de main du socialisme.
En Angleterre les ouvriers et les patrons fortement organisés de part et d'autres, ne mêlent pas la politique à leurs différents; ils luttent sur le seul terrain économique... dans un intérêt commun, la puissance du capital et la puissance du travail, tendent à s'équilibrer de plus en plus.
En Allemagne aussi, désormais plus préoccupés de leurs intérêts professionnels, les syndicats ouvriers se libèrent peu à peu de la direction politique du parti socialiste qui pourtant les mit au monde...


EN FRANCE:

Nous sommes sous la IIIème République. Armand Fallières est président de la République.

Église-État.
Les biens des évêchés sont attribués à l'état et aux communes le 13 avril.
Vin.
Le 29 juin une loi interdit le mouillage et sucrage des vins pour atténuer la crise viticole.
Premier mai.
Mesures préventives et répressives du gouvernement. Arrestation de Bousquet et consorts, Révocation de l'instituteur Nègre, Révocation de cinq postiers télégraphistes.
Le conseil des ministres a pris, ce matin, les résolutions les plus énergiques en vue du premier mai. Ces mesures... ont provoqué un véritable effarement parmi les socialistes qui vont essayer de répondre à ce coup d'autorité par quelques mouvements révolutionnaires.


EN BRETAGNE:

"La Bretagne bretonnante".
Lipat e loa: Lécher sa cuillère
Là où le Français casse sa pipe, le Breton lèche sa cuillère, marquant ainsi la fin du repas, des bombances de l'existence...
Les expressions sont nombreuses qui désignent le passage de vie à trépas. Ainsi l'on dira sérieusement ou trivialement pakañ e fleütoù ramasser ses flûtes, ober e dalaroù faire ses
derniers sillons serriñ e revr, e doull fermer l'anus, bezañ en e zigarez diwezhañ être dans ses dernières excuses...

"Expressions populaires bretonnes" Éditions COOP BREIZH.

L'exotique pays des pardons.
Exotique, le pays des pardons l'est aussi vu de Paris et depuis le début du siècle des opérateurs viennent y chercher des tableaux «pittoresques»: scènes de pêche, noces, sorties d'église...
Ces bobines d'une cinquantaine de secondes font le tour du monde.
Mais en cette année le documentaire, le vrai, fait son apparition. Des films «éducatifs» sont consacrés au mystérieux exode des chevaux bretons vers Paris, à la récolte du chanvre en Bretagne, la fabrication du charbon de bois...
De leur côté les Termajis comprennent tout le parti qu'il peuvent tirer du reportage de proximité. Les projecteurs d'alors font également office de caméras et certains camelots, tels M.Watrin, mettent en boîte des tranches de vie brestoises et morlaisiennes puis les intègrent à leur programme. La qualité des images n'est pas toujours au rendez-vous mais les sorties de l'arsenal ou de la manufacture des tabacs soulèvent l'enthousiasme lors des soirées populaires proposées à demi-tarif.

Origine: Le Télégramme, Bretagne.com

Marine.
Terrible catastrophe maritime à Lorient. Explosion à bord du torpilleur 339. Neufs morts.
Bac de Plougastel.
Le 27 mai le bac à vapeur de Plougastel est lancé au port de commerce.
Plaques de bicyclettes.
On lit dans l'auto: "Nous n'avions pas tort, l'autre jour de pousser le cri d'alarme. Les petites manœuvres abominables que nous dénoncions, viennent d'être employées par le fisc à l'égard d'un jeune homme, M.Albert S..., dessinateur, demeurant dans les environs de Paris.
Ce jeune homme, une bicyclette neuve sur l'épaule, se trouvait à la gare de Bel-Air quand un agent des contributions, en civil, lui fit remarquer qu'elle n'avait pas de plaque.
- Mais elle n'a pas roulé, le talc des roues vous le prouve!
- Peu importe. Vous allez déposer 25 francs entre les mains du chef de gare, sinon, je garde votre machine.
M. Albert S. doit s'exécuter.
De quel droit le chef de gare accepta-t-il ces 25 francs! de quel droit se refusa t'il avec énergie à donner un reçu contre cette somme?
C'est ce que nous saurons jamais".

Ces jours-ci, le "délinquant" a reçu avis que l'administration avait "fixé l'amende à 20 f 50".
Nous espérons que l'énergique intervention du T.C.F. mettra fin à des mesures où l'arbitraire le dispute à l'odieux. Ajoutons qu'il circule en ce moment dans le Finistère plusieurs individus allant offrir aux possesseurs de bicyclettes, surtout dans les villages et hameaux, des plaques n'ayant aucune validité. La véritable plaque porte le poinçon de la monnaie, comprenant au milieu, juste en dessous du 9 de 1907, une effigie de la République entourée de la mention "Ministère des Finances". Cette mention est difficilement visible à œil nu.


ET À BREST:

Victor AUBERT, connu sous le nom de "Père AUBERT", est maire de Brest.

Parlé "Tit Zef".
L'Allée Verte:
Rue Mathieu Donnart.
Débaptisée en 1866 pour devenir la rue Bel-Air puis la "rue Danton prolongée", pour beaucoup de Brestois, c'est toujours "l'Allée Verte". Elle mène de Kerinou à Saint-Martin.

Le parler tit ze'f. Annie Le Berre éditions Le Télégramme

Cercle militaire.
La mesure stupide prise par les municipaux socialo-chambardo brestois, en ce qui concerne la désaffectation du bâtiment accordé aux officiers de la garnison pour le cercle militaire, aura pour résultat la création d'un autre cercle qui réunira tous les officiers de la garnison de Brest, armée de terre et armée de mer.
C'est le succès des efforts d'une commission présidée par le préfet maritime, en vue de la création d'un cercle militaire et maritime.
D'importants travaux sont en cours d'exécution, rue Colbert, au dessus des salons Bourdet (Auto Garage). Ce cercle, très spacieux, comportera: salles de lecture, de conversation, d'escrime, douches, salles de billard, de conférences, une bibliothèque de garnison. Etc.
Environ 400 officiers fréquenteront ce cercle qui sera probablement inauguré le 14 juillet prochain, jour de la Fête Nationale.
Moulin-Blanc.
A la suite du licenciement de 50 ouvriers de la poudrerie nationale du Moulin-Blanc, une vive agitation régnait parmi le personnel de cet établissement... ils conspuèrent M.Chavasse, ingénieur, remplissant les fonctions de directeur par intérim.
La mesure prise par M.Chéron, sous-secrétaire d'État à la guerre, fut blâmée par tous les orateurs dont, inévitablement, ceux de la bourse du travail...
Mis au courant de cette situation, M.Fontanès sous-préfet de Brest, M.Agier commissaire spécial de police, et Minot, capitaine de gendarmerie... quittèrent Brest par le train de 6 h 5' et débarquèrent cinq minutes plus tard à la station du Rody, à proximité de la poudrerie, ou les attendaient deux ingénieurs. Ils étaient accompagnés par 20 gendarmes... Par un petit chemin détourné, autorités et gendarmes pénétrèrent dans l'usine, sans avoir été aperçus des ouvriers.
Union des retraités.
C'est avec le cérémonial d'usage que l'Union des retraités de la première circonscription de Brest célébrait hier sa fête commémorative. Le déjeuner...

Apéritif:
Vermouth, madère
Hors d'œuvres:
Jambon d'York, beurre, radis
Entrées:
Poisson sauce parisienne
Filet de bœuf sauce madère
Fricandeau aux poids
Rôti:
Poulet rôti salade
Dessert:
Mendiants, fromage, biscuits
Café tricolore
Vins rouge et blanc, flûte de champagne.

Nul besoin de dire que le repas fut empreint de la plus franche gaieté.
(Ndlr: Pas d'inquiétude, à cette époque c'était du bio dans ce temps!
)
Agitation à l'Arsenal.
Les membres du syndicat rouge de l'arsenal demandent à travailler les jours fériés: lundi de la Pentecôte, Assomption, la Toussaint et la Noël: Aux travailleurs de l'arsenal:
"Camarades
Le conseil d'administration du syndicat du port vous convoquent à la réunion générale extraordinaire qui aura lieu mercredi 8 mai à la sortie de l'arsenal, salle de la Brestoise, pour décider de ce qu'il y aurait à faire à l'occasion des fêtes religieuses que le gouvernement nous impose et dont vous vous êtes déjà prononcé...."

Cinéma.
Le 27 septembre 1907 la société Pathé ouvre l'Omnia à Brest, rue de Siam. Espace, confort, trois heures de programme et un orchestre de dix musiciens. Du jamais vu en Bretagne. (Document : collection Marthe Le
Clech).

Origine: Le Télégramme, Bretagne.com

Précédente : Index : Histoire : Suivante
Mise à jour: lun 20-sep-04 20:01 x