Historique: 1906

Précédente : Index : Histoire : Suivante


Championnat de Bretagne:
Championnat de Division d'Honneur: Champion l'U.S.Servannaise.


Association Sportive Lambézelléenne (future A.S.B.).
Résultats, Infos.

U.S.B. - Stade Lycéen Brestois.
Match dirigé par Joseph Le Coat. "Cependant, un demi du Stade, shoot de 25 mètres et fait passer le ballon entre les poteaux sous le nez du gardien de l'U.S.B., qui semble se désintéresser de la partie. Les Stadistes exultent, et la galerie applaudit. Peu après, Bru (mort au champ d'honneur) égalise et le Stade conteste mais l'arbitre accorde". Savez vous qui était gardien de l'U.S.O.? Jos qui a toujours aimé admiré la nature! (Dépêche Sportive 18-01-34)
U.S.B. - Quimpérois:
Le vice-président Jos Guihéry a conclu un match amical avec le Stade contre une indemnité de 40 fr. (02-02).
Le 6 février, Jos Guihéry qui venait de s'installer à Brest, venant de Rennes sa ville natale, écrivit en sa qualité de vice-président de l'U.S.B., au Stade Quimpérois pour lui demander un match à Quimper, et les conditions de ce déplacement.
Quelques jours plus tard, le Stade fit savoir qu'il acceptait cette proposition et offrait l'Indemnité de 40 francs pour le déplacement de l'équipe. Le match eut lieu le dimanche 25 février, sur le champ de manœuvre de Quimper. Le voisinage du mardi gras gêna les Quimpérois qui ne présentèrent que neuf joueurs. Pour équilibrer le match, Jules Coadou, capitaine de l'équipe brestoise, prêta un de ses joueurs: Jos Guihéry (son partenaire comme arrière), que les Quimpérois utilisèrent comme ailier; chaque équipe jouant à 10.
Un temps exécrable, pluie, vent, et boue, nuisit à l'intérêt de ce match, précise le P.V. que j'ai sous les yeux, que Brest gagna par 6 à 0.
L'équipe brestoise était composée de G.Champigneulle, J.Coadou (capitaine), Elrax, Burlin, E.Capitaine, Dulas, E.Colin, Bru, Cabon et Garaud. Dans l'équipe quimpéroise on cite, outre J.Guihéry, Le Breton, (avant-centre), Pacini et Arquier.
Le Stade Quimpérois qui avait été fondé en octobre 1903. n'était pas encore affilié à cette époque
.
U.S.B. - V.C.B.
17 à 6. Nous étions pourtant 8 contre 10 dit Jos. (04-02)
U.S.B. (2) - Armoricaine:
"Après la remise en jeu, le ballon de l'Armoricaine crève. La partie est arrêtée.
L'U.S.B. met le sien en jeu, mais 12 minutes et 35 secondes après, l'enveloppe se déchire près de la fermeture et la vessie, menaçant de crever, la partie est arrêtée"
. (04-02)

A.S.L
.
La fête sportive organisée par l'A.S.L. à l'occasion de l'assemblée de Kérinou, a attiré un grand nombre de spectateurs. Ont été organisés pour cette occasion, une course de bicyclette, une course à pied, un concours de tir.
Vie des clubs.

Création de la Jeunesse Sportive Brestoise avec comme dirigeant le secrétaire de "La Dépêche de Brest" M Petitcolas. Ce club, deviendra en 1914 l'Association Sportive Brestoise après fusion avec l'Association Sportive Lambézelléenne.
Véloce-club-Brestois.
... L'équipe du Stade Lycéen doit demander à la S.A.B. de matcher sur la plaine de Kérangof, mais la S.A.B. ne matchera que sur son terrain, c'est à dire au vélodrome. Avis donc au stade! ...


ET PENDANT CE TEMPS LÀ...!

SPORT:

Football:
Angleterre / France:13 à 0!
Premier match intercontinental à Sao Paulo où l'Afrique du Sud bat le Brésil 6 à 0.

Automobilisme.
Grand Prix de l'Automobile Club. La commission de l'Automobile Club de France s'est réunie le 17 janvier pour choisir définitivement le circuit sur lequel sera couru le Grand prix de l'Automobile Club, la grande course crée cette année pour remplacer la coupe Gordon-Benett... Les routes de la Sarthe ont été trouvées tellement favorables aux grandes vitesses que la commission n'a pas hésité... Le Marquis de Vibraye a autorisé le passage de la course par les routes qui traversent ses bois... Cette nouvelle forme d'épreuve contentera beaucoup de constructeurs, mais bien d'autres n'en seront certainement pas satisfaits.

Cyclisme:
Paris Roubaix.
On attendait les coureurs vers trois heures, mais ils on été retardés par un terrible vent du nord... ils sont arrivés vers 5 h 25'. Il y avait une foule énorme... Cornet et Marcel Cadolle débouchent ensemble sur la piste... Cornet passe le poteau avec une demie roue d'avance...
1er Cornet 270 km en 9 h 59' 15'', 2ème Cadole, 3ème Pottier en 10 h 4' 20'', 4ème Troussellier en 10 h 8'.


NOUVELLES INTERNATIONALES:

Prix Nobel de la Paix: Théodore Roosevelt (1858-1919; politique; États-Unis).

Étudie à l'Université de Harvard. Républicain, chef de la police de New York (1895-1897), il démissionne pour devenir assistant du secrétaire de la marine, poste qu'il quitte pour s'engager comme volontaire dans la guerre hispano-américaine en 1898. Colonel de cavalerie, il est convaincu que les nations « supérieures » doivent dominer les « inférieures », dans l'intérêt de la civilisation. Vice-président des États-Unis, il devient président en 1901 après l'assassinat de Mc Kinley. Il soutient l'œuvre de la 1ère Conférence de La Haye en ayant recours à l'arbitrage pour résoudre un contentieux qui oppose les États-Unis au Mexique. Sa politique du «Big Stick» le porte à obtenir pour les États-Unis la souveraineté sur Panama en 1903.

Lauréat controversé à cause de ses positions impérialistes, il obtient néanmoins le Prix Nobel de la paix, en 1906, pour son rôle de médiateur dans le conflit russo-japonais de 1905.
Big Stick
: «gros bâton». Politique d'expansion impérialiste américaine mise en place par Roosevelt

www.nobel-paix.ch

Tremblement de terre.
Le 18 Avril au matin, San Francisco est détruite par un terrible tremblement de terre d'une amplitude de 8.25 sur l'échelle de Richter. Un tiers de la ville fut en plus détruite par les incendies qui s'en suivirent.
Triste bilan: Plus de 500 morts et 200.000 sans abri.
Panama.
En 1889 après avoir perdu plus de 20.000 ouvriers et avoir englouti un milliard quatre cent millions de francs de l'époque, ce qui fut la cause du plus grand scandale financier de la troisième république, les français abandonnèrent le percement du canal de Panama long environ de 80 kilomètres qui était dirigé par Ferdinand de Lesseps. Les américains recommencèrent en 1906 avec un projet différent: non plus un canal au niveau de la mer mais surélevé protégé par de puissantes et imposantes fortifications. Il comporte six écluses, largeur minimum 91,4 m, profondeur entre 12,5 et 13,7 m.
Allemagne.
Helmut von Moltke succède à Alfred Von Schlieffen au grade de chef du grand état major. Par la suite il prépara l'Allemagne à une guerre avec le reste de l'Europe.
Amundsen.
Le 30 août Roald Amundsen, pénètre dans le port de Nome en Alaska. Il venait d'ouvrir le passage du nord-ouest après être parti d'Oslo le 17 juin 1903 à bord d'un phoquier de 22 mètres avec six hommes d'équipage et cinq ans de vivres et avoir hiverné deux fois: la première sur l'île du Roi-Guillaume (pendant deux ans 9 sept 1903 au 12 août 1905) la seconde à King Point, près de l'embouchure du Mackenzie (1905-1906).


EN FRANCE:

Nous sommes sous la IIIème République. Émile Loubet est président de la République. Le 18 janvier Armand Fallières lui succède.

Paul Cézanne.
Le peintre décède à Aix-en-Provence.
Pie X.
Le pape condamne la rupture du Concordat par l'État. Lors de l'inventaire des biens de l'église catholique, des incidents provoquent la mort d'une personne. Fin octobre, ces inventaires seront reportés par Clémenceau et Aristide Briand ce qui arrêtera les incidents.
Tragédie.
À Courrières près de Lens une explosion due à un coup de grisou dans la mine de charbon de cette ville tua plus de 1.000 mineurs. 591 sont sauvés. Suite au coup de grisou, 70.000 mineurs se mettent en grève. Georges Clémenceau alors ministre de l'intérieur met fin au mouvement en réprimant durement le mouvement.
Dreyfus.
12 juillet, la cour de cassation casse le jugement de Rennes. Le capitaine Dreyfus est réhabilité et nommé chef de bataillon. Le 21 il est décoré de la Légion d'honneur dans la cour de l'École militaire 12 ans après y avoir été dégradé.
Pierre Curie.
Décès du physicien Pierre Curie qui travailla, entre autres, sur la radioactivité avec sa femme Marie. Ils découvrirent le polonium et le radium. Prix Nobel de physique en 1903.
Facteurs.
Sur les 350 facteurs révoqués, à la suite de grèves, 13 attendent leur réintégration. Les réintégrés avaient perdu le bénéfice de leur ancienneté et de leurs versements antérieurs à la caisse des retraites.
Le ministre déposera une loi pour effacer les conséquences de la mesure dont il les a frappés.


EN BRETAGNE:

"La Bretagne bretonnante"
Les paysans ne s'accommodent pas des formules creuses. Ils ne se déclarent pas charmés, ni enchantés, ni même heureux de faire votre connaissance quand on vous présente à eux. C'est trop tôt. Mais ils exprimeront leur plaisir quand cette connaissance sera vraiment faite, qu'ils auront terminé le tour de votre personne, c'est-à-dire quand vous aurez passé votre examen avec mention et quand l'examinateur sera content de lui. Ils répugnent aux phrases d'accueil. Pratiquement, le mot bonjour n'a pas d'équivalent en breton, bien qu'on l'entende assez souvent sous sa forme française depuis quelques générations ainsi que le mot salut. Les dictionnaires proposent bien demad, mais c'est un calque. Je ne l'ai jamais entendu de ma vie sur des lèvres paysannes. Il en est de même du mot merci dont les correspondants bretons trugarez et bennoz Doue (la merci Dieu) se ressentent de leur valeur religieuse et ne s'emploient guère dans la vie courante, jamais dans mon pays. Le mot français triomphe, ce qui donne bien à savoir qu'il est importé. En revanche, on entend assez souvent la formule mar plij (ou mar plij ganeoh), s'il vous plaît, qui représente la plus juste concession que l'on puisse faire à quelqu'un dont on attend un service. Mais cette formule elle-même n'est pas inutilement galvaudée.

"Savoir-vivre en Bretagne" Édition d'art JOS Le Doaré

Séparation Église État.
Au temple protestant de Brest, M.Bouyassou, contrôleur de l'enregistrement, a procédé hier matin, à dix heures, à l'inventaire du temple protestant, situé rue d'Aiguillon. M.le délégué pénètre dans l'édifice en compagnie de M.Litalien, adjoint du maire. Il est reçu par MM.Rambaud, pasteur, et Chabal, président du conseil presbytéral de l'église réformée... M.Bouyssou a procédé immédiatement au recollement des objets mobiliers et immobiliers du temple.
Cette opération, terminée à 11 h 20', n'a été marquée par aucun incident.
Lannilis, le 9 février, l'inventaire a été effectué par les soins de M.Bénic.... Il a été reçu par M.l'abbé Ollivier, curé-chanoine. M.Ollivier a lu une protestation, puis M.Binic a procédé à l'inventaire... L'entrée de M.Binic n'a été saluée par aucun cri hostile. Toutefois pendant l'inventaire, les fidèles ont chanté le "Parce Domine" et le "Miserere".
Ouessant.
On nous écrit: A bas les masques!
"Voici le carnaval qui va ramener, partout ailleurs qu'à Ouessant, le rire et la folie. L'an dernier, les masques furent menacés de procès verbal. On dit qu'il en sera de même cette année.
Allons, Monsieur le Maire, soyez en peu conciliant. Laissez les jeunes gens s'amuser. A Ouessant, les masques ne doivent pas être un crime, car il n'y a pas d'apaches!"
.
Plougonvelin.
La récolte du goémon commencera le 9 avril, au lever du soleil et finira le 9 juin au coucher du soleil. Elle sera interdite la nuit.
Le 1er Mai en Bretagne.
Brest, les patrouilles. Le mauvais temps rend très dur le service des patrouilles de cavalier qui, nuit et jour, sillonnent notre ville en tous sens. Les gendarmes et dragons, recouverts de leur grand manteau, sont à l'abri de la pluie et du vent. Il n'en est pas de même des hussards qui souffrent beaucoup de l'abaissement de la température.
Arrivée des gendarmes.
Deux nouvelles brigades sont arrivées... ils se sont dirigés vers la caserne du 19ème de ligne à Fautras.
Les mesures militaires au port de commerce.
... des troupes sont installées au port de commerce, en prévision des troubles qui pourraient se produire aujourd'hui. Le bassin de radoub est gardé militairement, et un peloton de soldats coloniaux s'est installé sur l'éperon du 2ème bassin...
Mobilisation des chevaux.
Voici l'itinéraire que suivra la commission chargée de l'inspection et du classement pour 1906, les chevaux, les juments, mules et mulets susceptibles d'être requis pour le service de l'armée en cas de mobilisation. (loi du 3 juillet 1877).
Canton de Crozon... etc.


ET À BREST:

Victor AUBERT, connu sous le nom de "Père AUBERT", est maire de Brest.

Parlé "Tit Zef".
L'Arsouille
: L'arsenal de Brest.
Selon certains, (Lorédan Larchey par exemple) "arsouille" est l'anagramme du vieux mot "souillart" qui signifiant "homme de néant", d'autres (le dictionnaire Le Robert historique et analogique) penchent plutôt pour une origine douteuse provenant de souiller et resouiller ou encore de l'ancien français "harser". Depuis le XVIIIème siècle, un arsouille est un homme de mauvaise vie. Le sens du terme est d'ailleurs imprécis: à l'époque révolutionnaire, un arsouille était un massacreur, plus tard le mot s'est spécialisé dans le sens de "souteneur de tripot", puis il s'est élargi à tous les mauvais sujets, les crapules de bas étage, les voyous. Actuellement, il a plutôt le sens d'ivrogne invétéré, éventuellement violent. Le suffixe ouille est souvent utilisé dans les termes dépréciatifs "magouille"ou "fripouille" par exemple. Cette dénomination de l'arsenal employée aussi bien par ceux qui y travaillent que par les autres, est donc péjorative et pourtant elle a aussi une connotation affectueuse. D'aucuns disent que le jeu de mots provient des habitudes d'intempérance des ouvriers d'autrefois. Les autres arsenaux ne semblent pas bénéficier de la même appellation, à Rennes, par exemple, l'arsenal est tout simplement "la Boîte".

Le parler tit ze'f. Annie Le Berre éditions Le Télégramme

Bourse du travail.
Le 4 mai, arrestation des principaux agitateurs brestois.
Après deux ans et plus d'agitation révolutionnaire, après deux ans de ruines accumulées par la faute des mêmes, après deux ans d'outrages sanglants adressés à l'armée, à la République, au préfet et à tout le monde, le gouvernement s'est décidé à coffrer tous ces tristes individus que la municipalité avait complaisamment logés dans un immeuble de la ville. Le gouvernement s'est aussi décidé à occuper militairement cet antre d'anarchie et de propagande par le fait qu'il s'appelle la Bourse du travail!
Il y a mis le temps, le gouvernement!...
Mais la tâche gouvernementale n'est pas terminée. L'œuvre d'épuration ne sera complète que le jour ou la municipalité et le conseil municipal, qui ont mis la ville de Brest au ban des nations civilisées, auront également reçu le coup de mort... Ce ne sont pas les motifs qui manquent. Dix fois déjà, la municipalité et le conseil municipal ont été pris en flagrant délit d'illégalité et de mauvaise administration. Dix fois nos municipaux sont entrés en conflit avec l'administration supérieure, et pas plus tard que mardi dernier, M. le préfet du Finistère menaçait publiquement l'adjoint Vibert de le faire coffrer... Maintenant que l'œuvre d'assainissement est commencée, il faut aller jusqu'au bout, il faut dissoudre le conseil municipal ou le mettre dans l'impossibilité de nuire en dispersant ses 26 membres fonctionnaires aux quatre points cardinaux. Il faut aussi purger le corps professoral du lycée de Brest des propagandistes révolutionnaires qui enseignent aux ouvriers l'art de tout démolir et l'irrespect de l'autorité républicaine. C'est la municipalité qui a fondé la Bourse du travail de Brest. La responsabilité de la création d'un pareil foyer révolutionnaire remonte tout droit aux maires, aux adjoints et aux conseillers municipaux. La dissolution de cette assemblée révolutionnaire sera la suite logique de l'acte énergique d'hier. Comment le gouvernement a-t-il pu tolérer que la ville de Brest soit dépourvue depuis deux ans d'une compagnie de pompiers régulièrement constituée et payée..., que les contribuables fussent obligés de payer des émoluments aux gréviculteurs de la Bourse du travail qu'il met aujourd'hui en prison?... n'a-t-il pas compris qu'en autorisant certains ouvriers de l'arsenal à injurier continuellement leurs chefs, il manquait à tous ses devoirs?... lui a-t-il fallu attendre deux ans de continuel scandale et de continuelle provocation pour se décider à agir?
Oui nous le répétons, c'est très bien d'avoir bouclé les gréviculteurs de la Bourse du travail... Mais il faudra aussi installer à l'hôtel de ville des gens capable d'administrer et non de piller le budget municipal. Tant que le grand coup de balais n'aura pas été donné à la mairie, l'anarchie restera maîtresse de la cité brestoise. Le coup de plumeau d'hier ne suffit pas. Demain, le citoyen Aubert ouvrira les portes de la mairie à ses camarades. Et tout sera à recommencer?
Bourse du travail (suite).
En juillet, remise en liberté des militants arrêtés en mai
Stade Lycéen Brestois.
Le stade est cette année là le club phare du football sur Brest. Il a comme président M.Le Henaff. Le 17 janvier, l'équipe première a rencontré celle de l'U.S.B. avant-hier sur les plaines de Kérangoff à deux heures de l'après-midi. Le nombreux public qui assistait à cette rencontre a vivement applaudi les équipes des deux sociétés. Le match, arbitré à la satisfaction générale par M. Coat s'est terminé par un but à un.
Publicité.

Demain Lundi 9 Avril
INAUGURATION SENSATIONNELLE
des Grands Magasins de Nouveautés
AUX DAMES DE FRANCE
95, 96 & 99 Rue de Siam BREST.
EXPOSITION GÉNÉRALE DES NOUVEAUTÉS DE LA SAISON.

Publicité encore.

MALADIES D'ESTOMAC
Nombreuses guérisons retentissantes obtenues
Avec les POUDRES de COCK
Par des médecins de Paris & d'Athènes

Plainte des commerçants brestois.
Monsieur le rédacteur en chef: Les casernes sont partout consignées, et cela jusqu'au 2 mai. Les troupes de passage ne sortent pas et pendant que les cantines, et notamment celle du deuxième dépôt, regorgent de clients et font de grosses affaires, elles qui ne paient pas de droit, les restaurants et débits brestois sont eux privés de leurs pensionnaires et clientèle ordinaire.
Notre commerce est mal depuis plusieurs jours: le percepteur et le propriétaire ne s'en préoccupent pas et il faudra payer patente quand même.
Les troupes de passage et de garnison sont notre gagne pain. Puisqu'il n'y a pas de manifestations tumultueuses, pourquoi les consigner toutes ensembles. La moitié serait assez. Le commerce brestois en souffre et les autorités civiles et militaires devraient y songer.

B... Restaurateur Grand'rue

Sources La Dépêche de Brest

Transport.
Service Brest-Plymouth. Dès la fin de 1906, une liaison maritime Brest-Plymouth est assurée par deux navires: l'Antelope et le Sphinx. Le départ a lieu du passage de Plougastel les lundi (22 heures), mercredi (19 heures) jeudi (vers minuit), samedi (vers 21 heures).


Précédente : Index : Histoire : Suivante
Mise à jour: lun 20-sep-04 19:28 x