Historique: 2000

Précédente : Index : Histoire : Suivante


Ligue de l'Ouest
Cette saison, la ligue compte 154.230 pour 1.206 clubs.


À l'A.S.B.:
Résultats, Infos

Fin de saison 99 - 2000:

Championnat: Les seniors vont montrer que le groupe mérite mieux que ce classement de la mi-saison. Finalement ils finiront quatrième en D.S.R. à douze points du champion incontesté: Stade brestois "B" mais seulement à deux points du second Guimgamp "B".
Les "B" sont en milieu de tableau de la D.H.R. Sixième sur douze;
Les "C" à la deuxième place en promotion de première division à trois points des PTT (B);
Les "D" en milieu de tableau de deuxième division. Septième sur douze.
Chez les jeunes:
Les -17 ans et les -15 sont 8ème en D.H.;
Les -13 second en P.H.
Quand aux vétérans comme depuis de nombreuses années, ils sont champions... de la troisième mi-temps.
Chez les plus jeunes:
Les -13 remportent le challenge de l'offensive offert par le Crédit Agricole et la 3F. devant le Stade de Morlaix.

Benjamins "A" Champions du finistère Nord.
Les "champions" en famille.

-18 "B": "On s'était dit: Rendez-vous dans 10 ans, Même club, même couleur".

Nos valeurs: Sportivité, Loyauté, Fidélité.


Tournoi de Plomelin.
Tournoi de Plomelin.
"Union sacrée" Wallonie-Bretagne.
"L'Amitié Franco-Belge".
Standard de Liège-A.S.B... Une Fois!
Championnat de Bretagne des benjamins. La Chapelle Fougeretz.
Comme d'habitude ce sont les éducateurs qui sont récompensés...!
La Bosnie à Plomelin. Rencontre avec les bosniaques du Bosna Sarajevo. Une occasion pour Admir et Mirsad qui avait quitté son pays depuis dix ans, de retrouver des compatriotes. Cette équipe, excépté le fils de Mémet, fils de l'entraîneur, était composée d'orphelins de guerre. Le drapeau de la Bosnie, fiéreté nationale, était de sortie.
Les joueurs de l'A.S.B. échangèrent leurs maillots en témoignage de leur amitié.
Une oppération de collecte de chaussures et de vêtements fut organisée par l'A.S.B. et les Cormorans de Penmarch pour que la délégation bosniaque puisse ramener en Bosnie cette importante collecte pour les enfants Bosniaques.


Les deux équipes après l'échange.
Paris nous voila!
Les Bleus de France sont à la finale de la coupe Calais-Nantes, au Stade de France.


Saison 2000 - 2001:
Dirigeants:
Colemard Charles : Exerçant la profession d'Ingénieur Divisionnaire des TPE (Honoraire). Président d'honneur.
Creignou Michel: Exerçant la profession d'Attaché Commercial. Président.
Dugain André: Exerçant la profession d'Ingénieur. Vice-président.
Gourmelon Michel: Retraité. Trésorier.
Jaffrennou Pierre: Retraité. Secrétaire Général.
Mazeaud Henri: Retraité. Responsable de la commission de discipline.
Eveillard Bruno: Responsable de la commission technique.
Membres: Mazé Michel, Arrheur Jean Claude, Perchirin Gilbert, Fichoux Jean, Cuillandre Michel, Dugal Christian, Jesson Monique, Gestin Claude.

Équipe seniors 2000-2001

Stage avec Elin à Coat Méal.

Entraîneurs: Jean-Claude Arrheur et Jean-Yves Audrouin pour les "A".
Coupe de France: Au 5ème tour l'A.S.B. bat le C.S.Bégard par 3 à 0.
Au 6ème tour: A.S.Bestoise - C.E.P.Lorient (1 à 2).

A.S.brestoise - C.E.P.Lorient (1 à 2). Sixième tour de la coupe de France.

Contré ci-dessus par Stéphane Lannuzel, Julien Jaffrez réussit de bonnes ébauches. Mais faute d'avoir emballé le match, les Asbésites durent toujours courir après le score. (Photo L. Daniel )
Entraîneur de Lorient, Michel Le Calloch (CEP Lorient), " A de 2-0, j'ai entrevu une fin de match tranquille, mais le penalty a tout remis en question et nous avons vraiment souffert jusqu'à la dernière minute. Pendant toute la rencontre, nous avons démontré une grande cohésion dans toutes nos lignes. Pour contrer l'engagement physique et l'enthousiasme brestois, il fallait que l'équipe demeure compacte. C'est la clé de notre réussite ".
De Lionel Uguen,
" Nous avons mis trop de temps à nous libérer, à emballer le match. Devant, on manquait de percussions et le premier but lorientais nous a fait mal. Pourtant en 2 e mi-temps, nous avons eu une bonne réaction et après le penalty on s'est remis à y croire. Nous avons fait un bon match et nous aurions pu tout aussi bien passer ".


ET PENDANT CE TEMPS LÀ...!

SPORT:

Football:
Deux années après l'exploit d'Aimé Jacquet et ses bleus, Roger Lemerre et quasiment les mêmes Bleus remportent le championnat d'Europe des Nations. C'est un doublé-historique : gagner la coupe du monde puis le championnat d'Europe des nations qui suit. La France est au sommet!

Champion de France
A.S.Monaco;

Coupe de France
F.C.Nantes / Calais: Saint Denis (Stade de France) Arbitre : M. Colombo Claude
(07/05): 2 à 1;

Coupe de la ligue
F.C.Gueugnon / Paris S.G. 2 à 0;

Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe
;

Coupe de L'U.E.F.A.
Galatasaray Istamboul;

Coupe d'Europe des clubs
Réal de Madrid / Valence: 3 à 0;


Coupe d'Afrique des nations

Cameroun / Nigeria 2 à 2 (ap) 4 à 3
tab ;


Championnat d'Europe des nations
France / Italie: 2 à 1 (ap);


Ballon d'or:

;


Rencontres internationales

France / Pologne: 1 à 0,
Écosse / France: 0 à 2,
France / Slovénie: 3 à 2,
Croatie / France: 0 à 2,
France / Japon: 2 à 2,
Maroc / France: 1 à 5,
France / Danemark: 3 à 0,
République Tchèque / France: 1 à 2,
Pays-Bas / France: 3 à 2,
France / Espagne: 2 à 1,
France / Portugal: 2 à 1,
France / Italie: 2 à 1,
France / World Star: 5 à 1,
France / Angleterre: 1 à 1,
France / Cameroun: 1 à 1,
Afrique du Sud / France: 0 à 0,
Tur
quie / France: 0 à 4.

NOUVELLES INTERNATIONALES:

Prix Nobel de la Paix: Kim Dae Jung (Corée du Sud, 1925).
Décerné en récompense de son œuvre pour la démocratie et la paix en général, en Corée du Sud et en Asie du Sud-est, et plus particulièrement pour ses efforts tendant à la paix et à la réconciliation avec la Corée du Nord.

www.nobel-paix.ch

U2
Le 1er mai, 40 ans après avoir été abattu avec son avion espion au dessus de l'U.R.S.S., à titre posthume Gary Powers à reçu la médaille de la Défense Nationale Américaine et la Distinguished Flying Cross.
Pourtant après son échange, à son retour aux États-Unis, Powers est accusé par ses patrons de la C.I.A. de ne pas avoir détruit son appareil photo et de ne pas avoir mis fin à ses jours avec la pilule de cyanure qu'il possédait.


Jospin
Le premier ministre est agressé à coups de pierres en Cisjordanie le 26 février lors d'une visite officielle.

Russie
Poutine est élu président de la Russie au premier tour des élections.

Bush
Georges Walker Bush est déclaré président des États-Unis après un suspense dû au comptage et recomptage des vois des électeurs de Floride. Bizarrerie de la loi électorale/ Son adversaire ayant pourtant comptabilisé un nombre de voix supérieur au niveau national est déclaré battu.

Jeux Olympiques
Des contrôles antidopage plus efficaces sont utilisés. Ces jeux se déroulent devant des spectateurs avertis et amoureux du sport.


EN FRANCE:

Nous sommes sous la Vème République. Jacques Chirac est président de la République.

Concorde
Le 25 juillet à 16 h 42, un concorde d'air France s'écrase au décollage de Roissy sur la ville de Gonése. Le moteur numéro 2 est en panne, des flammes sortent de l'arrière de l'appareil. Au décollage, une panne de moteur est difficilement maîtrisable. Après enquête, Il semblerait que l'accident soit dû à un morceau métallique perdu par un avion ayant précédé le concorde sur la piste 26. Ce morceau de métal aurait perforé un réservoir dont le carburant se serait enflammé. Cet accident ou les 113 passagers sont décédés lors du crash, fera que les vols du supersonique Anglo-Français seront interdits pour réaliser des modifications de ses réservoirs et adapter de nouveaux pneus.

Chaban
Le 10 novembre, mort de Jacques Caban-Delmas.

Vache folle
Interdiction de commercialiser et d'utiliser les farines animale à l'origine de l'E.S.B.
Essayons de refaire de nos vaches des herbivores et non des carnivores comme elles étaient devenues.

Élections
Inversion du scrutin: A partir de 2002, l'élection présidentielle aura lieu avant les législatives. Le P.S. trouve 25 députés U.D.F. pour faire adopter la loi.

Chevènement
Ministre de l'intérieur, en désaccord avec la politique du gouvernement en corse, démissionne le 29 décembre.
Un proverbe dit: "Jamais deux sans trois". Donc attendons la troisième fois!


EN BRETAGNE:

"La Bretagne bretonnante"
L'honorable cérémonie du café
Une vieille femme qui allait mourir fit venir sa fille et lui dit: "J'ai bu le café chez Thérèse il y a trois mois et je n'ai pas pu l'inviter depuis. Elle a même ouvert pour moi une boîte de pâté et débouché une bouteille de boisson douce. C'était du cherry, je me rappelle. Vous lui rendrez exactement tout cela après ma mort si vous voulez que je repose en paix."

"Savoir-vivre en Bretagne" Édition d'art JOS Le Doaré

ET À BREST:

Pierre MAILLE, professeur, Conseiller Général, est maire de Brest.

Pierre MAILLE est président de la C.U.B.


Parlé "Tit Zef"
Il met pas à côté:
Il boit
Le buveur est encore assez frais pour bien viser la bouche, comme si c'était un exploit! L'expression suppose aussi un certain rendement qui rend admiratif. D'ailleurs le buveur dit "il n'y a qu'à mettre", (prononcer "yakamèt").

Le parler tit ze'f. Annie Le Berre éditions Le Télégramme

Le Brest Armorique.
Le procès du Brest Armorique, qui ne fait pas recette, si l'on ose dire, auprès du public rennais, en était hier à sa seconde journée.
Celle-ci fut consacrée pour partie à la fin de l'évocation des complicités de banqueroute. La défense carrée opposée au tribunal, pendant près d'une heure et demie, par Pierre Maille, maire de Brest, n'a pas laissé insensible son auditoire. Lundi, il avait semblé crispé, mal à l'aise. Sans doute parce qu'il est le premier maire de France à s'asseoir sur le banc des prévenus, d'autres élus de France n'ayant pas été inquiétés par des dérives financières pourtant plus importantes. Mais hier, assurance retrouvée, c'est avec fermeté qu'il a exposé la politique de la ville concernant le Brest Armorique. " Un vecteur important de l'image de la ville "
De la part du premier magistrat brestois on a eu droit à un long exposé des interventions de la ville en faveur du club, avant et après son arrivée au poste de maire en 1989. A savoir: une subvention annuelle de 3 M.F. votée à partir de 1984 (et portée à3,7 M.F. en 1988), des garanties pour des emprunts de 1,5 M.F. en 1984, 5 M.F. en 1985 et 24 M.F. en 1990.
" Le foot pro était un vecteur important de l'image, de la promotion de la ville " souligne Pierre Maille. " Mais nous avons limité la subvention annuelle de la ville à 3,7 M.F. (l'une des plus faibles de France pour les villes ayant un club de Division 1), parce que nous sentions que nous aurions pu être entraînés dans une spirale bien plus inflationniste que celle-là ".
Rappelant que toutes les décisions ont fait l'objet d'un vote au conseil municipal " Je n'ai fait qu'exécuter des délibérations, comme les maires précédents ", le maire de Brest indique à propos des garanties d'emprunts que celles-ci faisaient l'objet de conditions fixées par la ville, notamment la recherche par le Brest Armorique de nouveaux partenaires financiers. " La ville n'a jamais voulu être mêlée à la gestion du club " .
Interrogé par le procureur, Catherine Denis, sur l'effacement dans la convention avec le Brest Armorique d'une clause sur les contrats de joueurs, Pierre Maille explique que " son maintien aurait été un acte de gestion du club à laquelle la ville n'a jamais voulu être mêlée ".
Concernant la capacité du stade Francis Le Blé, " dont le caractère limité a pénalisé les finances du club " à entendre François Yvinec, le maire de Brest fera remarquer: " La ville a décidé de l'améliorer en 1981, mais pas autant (pour des raisons budgétaires) que le club le souhaitait. Elle était suffisante pour un club de D2, mais elle aurait pu être insuffisante pour un club évoluant en D1 ".
Après avoir rappelé que l'aide globale de la ville au club (subvention, remboursement d'annuités d'emprunts, entretien du stade, aide au centre de formation) se situait chaque année aux abords de 8 M.F., Pierre Maille précisera, à la demande de son avocat Me Levy, que la subvention de 3,7 M.F. ne représentait que 10 % du budget du club. Sachant que le budget de la ville était compris entre 700 et 800 M.F., Me Levy l'invitera à indiquer l'aide accordée au Quartz (ex-Palais des arts et de la culture).
" Elle peut être évaluée à 40 M.F. par an, chaque place au Quartz étant donc subventionnée à hauteur de 500 F".
En fait, Pierre Maille ne sera mis en difficulté que sur un seul point par le procureur: "Contrairement à ce que vous nous dites, l'emprunt de 24 M.F. décidé en 1990 ne venait pas se substituer aux emprunts précédents ". Réponse du maire brestois: " J'avais en tête que c'était le cas. En tout cas, l'engagement de la ville n'a pas augmenté à cette époque, par rapport à celui des années précédentes. Malgré les fortes pressions de l'opposition municipale, qui souhaitait que la ville s'implique davantage ".
L'ombre des absents " Pourquoi le trésorier payeur général n'est-il pas là "? questionne Jean-Paul Tixier, en faisant référence à une déclaration de Pierre Maille "Je n'ai jamais été alerté par le TPG sur la situation réelle du club".
En tout cas, à entendre l'ex-président de la SODIBA et Charly Chaker, l'un des grands absents de ce procès est Laurent Dufau, l'ex-directeur de la banque Sudameris, qui, après avoir été mis en examen pour complicité de banqueroute, a bénéficié d'un non-lieu en cours d'instruction. " Même si j'ai des griefs à faire à Melle Cadalbert, je trouve ignoble que M. Dufau et un autre dirigeant de la Sudameris, M. Di Mambro, la laissent toute seule ici " lance Charly Chaker. " Ils n'étaient peut-être pas au courant de tout, mais de beaucoup de choses ".
Surmontant difficilement son émotion, Nicole Cadalbert admettra " qu'elle a mélangé la passion et les affaires dans sa gestion des comptes du Brest Armorique à la Sudameris. "
Tout le monde souhaitait que le club continue et j'ai toujours cru que le cub avait les moyens (les contrats de joueurs) pour cela. Avant de préciser que la volonté de la banque; celle-ci accorda jusqu'à 27 M.F. de découvert au Brest Armorique; était de se désengager en 1990. " Mais des joueurs n'ont pas été vendus à la fin de la saison 1989-90 et l'arrivée de M. Chaker était porteuse d'espoirs ". (Yvon Joncour
)


Précédente : Index : Histoire : Suivante
Mise à jour: mer 18-aoû-04 12:45 x